La libération de Karim Wade, un des évènements de l’année 2016 au Sénégal

Dans la nuit du 24 juin 2016, un décret portant le numéro 2016-880 gracie messieurs Karim Meissa Wade, Ibrahima Aboukhalil dit Bibo Bourgi et Alioune Samba Diassé, condamnés en mars 2015 à six ans de prison et à une amende de plus de 138 milliards FCFA chacun.

Cette décision met fin à l’incarcération du fils de l’ancien président Abdoulaye Wade dont l’emprisonnement tenait en haleine le pays depuis plusieurs semaines. Ce suspense était d’autant plus grand qu’après le referendum du 20 mars 2016, le chef de l’État Macky Sall affirmait que Karim pouvait être gracié. Le signe précurseur a été la grâce accordée aux deux complices de l’ancien ministre, Bibo Bourgi et Pape Mamadou Pouye. Toutefois, la Présidence précisait que «cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir». Cela veut dire que «les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent».

Source: TE/od/APA

3,015 total views, 12 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !