Riyad Mahrez élu ballon d’or africain 2016 par la CAF

Fin du suspense, l’algérien Riyad Marhez a été désigné ballon d’or africain 2016 dans la soirée de ce jeudi 5 janvier 2017. Le trophée de meilleur joueur africain de l’année revient donc à la star algérienne de Leicester.

Riyad Mahrez a été désigné vainqueur du ballon d’or africain 2016 devant les deux autres finalistes, le sénégalais Mané et le gabonais Aubameyang. Agé de 25 ans, l’algérien a remporté le trophée de  joueur africain de l’année à l’issue des votes qui l’ont crédité de 361 points contre 313 pour le gabonais Aubameyang et seulement 186 voix pour le sénégalais Sadio Mané. L’algérien de Leicester met ainsi fin au règne de l’attaquant du Borussia Dortmund qui rêvait du doublé. Mahrez achève ainsi l’année 2016 sur une bonne série de succès dont le premier fut le titre de champion d’Angleterre avec son club Leicester. Après son titre de champion en premier league, l’algérien a été également sacré meilleur joueur du championnat pour la saison 2015 – 2016. Il a aussi figuré dans le top 10 du ballon d’or France Football. En décembre dernier, il s’également vu attribuer le prix BBC du footballeur africain de l’année 2016 devant ses quatre autres concurrents. Cerise sur le gâteau, l’algérien remporte le trophée du ballon d’or cette année devant ainsi le troisième footballeur algérien à décrocher ce titre. Avant lui, Lakhdar Belloumi avait réussi cet exploit en 1981 avant que Rabah Madjer ne lui emboîte le pas en 1987.

D’autres footballeurs également récompensés par la CAF

Le sacre de l’algérien n’est pas le seul temps fort de cette cérémonie du ballon d’or africain, même si c’était l’événement le plus attendu par les passionnés du football africain. Tout comme Mahrez d’autres stars africaines du ballon rond ont également été sacrés par la CAF :
• Meilleur joueur africain basé en Afrique : Denis Onyango (Ouganda)
• Joueuse africaine de l’année : Asisat Oshoala (Nigéria)
• Trophée du plus prometteur talent : Kelechi Iheanacho (Nigéria) :
• Equipe de l’année : Ouganda
• Leader de l’année : Manuel Lopes Nascimento (Président de la fédération équato-guinéenne de football).
Il faut également noter que l’ancienne gloire du football africain, l’ivoirien Laurent Pokou a été décoré durant la soirée à titre posthume. Il a reçu le titre de légende football africain. Le Nigéria et l’Ouganda ont conclu la soirée avec chacun deux titres, même si le plus important pour ces deux pays aurait été le ballon d’or africain remporté par Mahrez.

3,383 total views, 14 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !