Donald Trump, pense investissements avec Bernard Arnault et Jack Ma

Donald Trump s’est entretenu lundi avec plusieurs hommes d’affaires, dont le Français Bernard Arnault, PDG du groupe de luxe LVMH, et le Chinois Jack Ma, fondateur d’Alibaba, le géant chinois du commerce en ligne.

Le futur président des Etats-Unis, qui prêtera serment le 20 janvier, multiplie les rencontres dans sa Trump Tower, à Manhattan. Devant la presse, Bernard Arnault a déclaré que son groupe avait l’intention d’augmenter la production dans les ateliers de San Dimas, en Californie, où des produits Louis Vuitton sont fabriqués depuis 25 ans. « Nous allons nous développer en raison du succès de ces produits », a-t-il dit. Il a également évoqué sans plus de précision un projet d’implantation « en Caroline ou au Texas ».

A l’issue de leur entretien, Jack Ma a déclaré de son côté que leurs discussions avaient porté en partie sur les petites et moyennes entreprises, notamment dans les Etats du Midwest. Mais l’homme d’affaires chinois a ajouté qu’il avait trouvé Donald Trump très ouvert d’esprit. Depuis son élection, le 8 novembre dernier, le président élu s’en est pris à plusieurs reprises à la Chine. Ceci avait suscité l’inquiétude à Pékin où la classe dirigeante s’inquiète notamment de la mise en œuvre d’une politique commerciale protectionniste. Jack Ma a déclaré pour sa part que les relations entre les deux premières puissances économiques devraient être renforcées.

Bernard la bonne affaire avec Rimowa

LVMH poursuit ses emplettes dans le segment du luxe de niche et le marché apprécie : le titre gagne près de 3% à156,05 euros. Le groupe de Bernard Arnault vient d’acquérir 80% du fabricant de bagages haut de gamme Rimowa auprès de Dieter Morszeck, petit-fils du fondateur, pour 640 millions d’euros. Il s’agit de la première acquisition du numéro un mondial du luxe en Allemagne. A l’issue de la transaction, Alexandre Arnault, l’un des fils de Bernard Arnault, prendra la co-gérance du groupe aux côtés de Dieter Morszeck. Le luxe est décidément une affaire de famille. Fondé à Cologne en 1898 par Paul Morszeck, Rimowa est devenu au cours du XXe siècle l’une des maisons emblématiques pour les bagages innovants de haute qualité. Rimowa a assis sa réputation sur la conception de bagages associant structure légère et grand confort d’utilisation.

En 1937, le fils de Paul Morszeck, Richard, lance la première valise en aluminium du marché. La structure en aluminium à rainures parallèles rendra les bagages immédiatement reconnaissables et contribuera à leur notoriété auprès d’une clientèle internationale sophistiquée. Son fils Dieter conçoit en 1976 la première valise en métal étanche. Ces valises sont depuis devenues le compagnon de voyage des plus grands cinéastes, photographes et journalistes. Rimowa a réalisé en 2016 des ventes supérieures à 400 millions d’euros.

1,437 total views, 2 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !