Grève des fonctionnaires en Côte d’Ivoire: voici les propositions du gouvernement après la rencontre

Pour mettre un terme à la grève qui paralyse depuis quelques semaines le bon fonctionnement de l’administration ivoirienne, une rencontre a eu lieu ce jeudi 19 janvier entre les représentants du gouvernement et les syndicats de la fonction publique ivoirienne. Voici les propositions de l’Etat aux fonctionnaires ivoiriens.

En vue de trouver une issue à la grève des fonctionnaires en Côte d’Ivoire, une rencontre de la plus haute importance s’est tenue dans la matinée de ce jeudi 19 janvier 2017 entre le gouvernement et les syndicats de la fonction publique. Après des heures de discussion, l’Etat de Côte d’Ivoire, représenté par le ministre Pascal Abinan Kouakou, s’est dit prêt à satisfaire une partie des revendications portées par les fonctionnaires ivoiriens pleinement engagées dans une grève qui a démarré en novembre dernier. Les revendications des agents de l’administration ivoirienne portaient essentiellement sur le retrait de certaines dispositions du décret n°2012 – 652 du 11 juillet 2012 qualifiées de « suicidaires » par ces derniers. A titre de rappel, 30 à 50% de la pension des fonctionnaires était menacée avec l’adoption de cette ordonnance, du moins telle qu’elle avait été proposée initialement. Les concessions faites par le gouvernement ivoirien portent essentiellement sur la majoration pour famille nombreuse, le taux d’indice de calcul de la pension et bien d’autres dispositions.

Les propositions du gouvernement aux fonctionnaires ivoiriens en grève

Concernant l’une des principales dispositions de l’ordonnance 2012, à savoir l’article 2 qui stipule que « La limite d’âge d’admission à la retraite des fonctionnaires de la catégorie D à la catégorie A, grade A3 est fixée à 60 ans à compter du 1er janvier 2012.
La limite d’âge d’admission à la retraite des fonctionnaires de la catégorie A, grade A4 à A7 est fixée à 65 ans à compter du 1er janvier 2012. », aucune concession n’a été faite par le ministre de la fonction publique lors de la rencontre les avec syndicats. En revanche, le gouvernement accepte de revenir sur la majoration pour famille nombreuse dont la suppression avait suscité la grosse colère des agents de l’administration ivoirienne. Le taux d’indice de calcul de la pension qui avait baissé 1,75% repasse au taux de 2%. Concernant la bonification indiciaire, l’Etat de Côte d’Ivoire se dit prêt à engager des discussions avec les syndicats sur les modalités de son application. Aussi, l’Etat ivoirien a accepté de revenir sur le reversement immédiat de la pension de retraite à la conjointe après le décès de son mari, une disposition qui avait été élaguée dans le décret 2012 portant l’organisation de la retraite au sein de la fonction publique. Voici énumérées les dispositions sur lesquelles le gouvernement a fait des concessions à l’issue de la rencontre avec les fonctionnaires ivoiriens.

Plusieurs revendications non satisfaites à l’issue de la rencontre

Les fonctionnaires n’ont pas totalement obtenu gain de cause à l’issue de la rencontre, car le gouvernement est resté ferme sur plusieurs dispositions de l’ordonnance 2012. Le ministre Abinan Pascal Kouakou n’a pas bougé d’un pouce sur le taux de prélèvement sur salaire qui était de 6% avant l’adoption du décret. Le taux de cotisation pour la pension est toujours fixé à 8,33% du salaire des fonctionnaires. Le gouvernement s’oppose également au paiement du stock des arriérés et à la prise en compte des décomptes pour les syndicats.

Vers une reconduction de la grève ?

Aux dernières nouvelles, les propositions faites par le gouvernement ivoirien auraient été rejetées par les syndicats, qui exigent « la satisfaction totale » de leurs exigences. Mais cette information capitale est à prendre pour l’instant au conditionnel. Si toutefois la nouvelle se confirmait par des voix officielles, cela impliquerait inéluctablement la reconduction de la grève, mais pour combien de jours cette fois ?

3,441 total views, 2 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !