Afrique

Ghana : Rebecca Assamoah sacrée « Miss continent africain »

La candidate ghanéenne a été élue reine du beauté parmi les douze prétendantes à la couronne

Le Ghana représenté par Rebecca Assamoah vient de remporter le tout premier concours « Miss continent africain » organisé en Afrique. La première édition de cette compétition dédiée à la beauté africaine s’est tenue le samedi 30 avril au pays de Mandela, plus précisément dans la ville de Johannesburg. Sur les 12 finalistes en compétition pour la couronne continentale, seule la ghanéenne de 24 ans aura réussi à captiver l’attention du jury.

Une ghanéenne sacrée à la 1ère édition du concours de beauté africaine

Le Ghana, à travers sa représentante Rebecca Assamoah, vient de marquer de son empreinte l’histoire de l’Afrique. Organisé en Afrique du Sud, la première édition de « Miss continent africain » est un événement exceptionnel qui a vu le jour sous l’impulsion du producteur sud-africain Neo Mashishi. Le samedi 30 avril 2016, 12 finalistes issues de différents pays se sont donné rendez-vous au Golf Reef Casino City, mythique salle de spectacle située à Johannesburg pour l’élection de la plus belle fille du Berceau de l’Humanité. A l’issue d’une soirée riche en émotion, le jury a rendu son verdict tant attendu. Pour cette première organisation, c’est la candidate ghanéenne qui a été couronnée parmi les 40 prétendantes que comptait la compétition dès le départ.

A côté du Ghana, deux autres pays sur le podium

Le Ghana a sans doute reçu tous les honneurs grâce à cette victoire continentale. A côté de la lauréaté ghanéenne, deux autres pays se sont également retrouvé sur la marche du podium. Il s’agit entre autre de la Zambie dont la candidate Michelo Malambo a terminé première dauphine du concours de beauté et l’Afrique du Sud pays hôte représenté par Jemimah Kandimiri qui occupe la troisième marche du podium.

Rebecca Assamoah investie d’une lourde responsabilité

L’initiateur de ce premier concours de beauté organisé sur le continent africain fonde beaucoup d’espoirs en l’élection de la jeune ghanéenne. Le producteur sud-africain souhaite la voir jouer un rôle déterminant dans l’émergence de l’Afrique tout au long de son mandat. L’une des dauphines de la précédente édition du concours miss Ghana 2015 est ainsi invitée à s’impliquer activement dans certains programmes de lutte contre des maux qui rongent le continent noir.

19,643 total views, 107 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut