Afrique

Nigéria dévaluation du naira : Aliko Dangote perd 3,7 milliards en 24h

Le Nigéria est frappé depuis le lundi 20 juin par la dévaluation du naira, sa devise nationale. Cette dépréciation de la monnaie nigériane a lourdement pesé sur l’économie du pays, mais également affecté les hommes les plus fortunés. Aliko Dangote, reconnu comme l’homme le plus riche du continent africain, n’a pas été épargné par cette crise économique de grande ampleur. En l’espace d’une seule journée, l’homme d’affaires nigérian a perdu 3,7 milliards de dollars américain, ce qui représente plus de 1850 milliards de francs Cfa

Chute de la devise nigériane

Au Nigéria, c’est toujours l’affolement sur les marchés financiers depuis l’annonce officielle de la dévaluation du naira le lundi 20 juin dernier. L’actualité économique du continent africain est largement dominée par la forte dépréciation de la devise nationale de l’Etat fédéral face aux monnaies étrangères. A l’ouverture du marché boursier, un courtier confie à l’AFP que « l’offre est de 249 à 265 nairas pour un dollar ». Mais quelques heures plus tard, la monnaie commence à craquer, semant ainsi la panique chez les investisseurs. A en croire les experts, le pays le plus peuplé d’Afrique devrait amortir le choc grâce à une stabilisation de la devise sur le marché des transactions financières et boursières. Cette chute de la monnaie nationale est due à la forte dépréciation du coût de l’or noir au niveau international. Comme dans les autres pays producteurs de pétrole, les conséquences n’ont pas épargné les investisseurs. Pour le cas de l’Etat fédéral, c’est vraisemblablement Aliko Dangote, l’homme d’affaire le plus riche de son pays et du continent, qui a été le plus affecté.

Au Nigéria, la dépréciation du naira aurait coûté cher à Dangote

Comme il fallait s’y attendre, la dévaluation de la devise nigériane a lourdement pesé sur les investisseurs. L’une des principales victimes de ce crac financier est le milliardaire Aliko Dangote. Rien qu’en 24h, le businessman nigérian a perdu 3,7 milliards de dollars suite à la dépréciation du naira. L’homme qui pèse plus de 6350 milliards de francs CFA a également chuté au classement mondial des plus riches de la planète effectué par le groupe américain Bloomberg. Initialement présent dans le top 50 de ce cercle fermé, (46ème place), le nigérian se retrouve désormais à la 71ème marche du podium, et ce, depuis le début de la panique financière qui secoue toujours le Nigéria. Mais la chute du naira menace par-dessus tout l’économie nationale, car c’est connu de tous, le pétrole demeure de loin le poumon économique de l’Etat fédéral. A ce jour, 70% du Produit intérieur brut nigérian provient de l’or noir, une richesse qui tend progressivement vers l’essoufflement sous le regard impuissant des autorités.

Droit d’auteur image de couverture: http://fr.123rf.com/profile_mik122

19,318 total views, 99 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut