Afrique

Le plus riche du monde arabe

Tout au long des années le Moyen-Orient a captivé l’attention du monde par ses milliardaires aux fortunes incroyablement immenses. Le plus riche du monde arabe a été dévoilé depuis peu et il garde cette place depuis 6 ans maintenant.

L’homme le plus riche du monde arabe est natif de l’Arabie saoudite, il est membre de la dynastie Al Saoud. Notre homme est le petit-fils du roi et fondateur de l’Arabie Saoudite Ibn Saoud, et possède une double nationalité de par sa mère Mouna El Solh qui est libanaise. Du haut de ses 61 ans, Le prince Al-Walid ben Talal ben Abdelaziz Al Saoud connu sous le nom du prince Alwaleed est l’homme le plus riche du monde avec une fortune s’élevant à 17.5 milliard de dollars.

Ses études et sa carrière

C’est hors de son pays que le prince Alwaleed va poursuivre ses études, en 1979 alors qu’il n’a que 28 ans le jeune prince va sortie du Collège de Menlo en Californie diplômé en administration des entreprises (Bachelor’s Degree) et va créer dans la même année sa société Kingdom Holding Company spécialisée dans la construction et l’immobilier, avant d’élargir ses investissements à de nombreux secteurs et d’entamer une carrière d’investisseur international. Six ans plus tard, le prince va continuer ses études pour être titulaire d’un diplôme universitaire de deuxième cycle en sciences sociales obtenu avec mention à l’Université de Syracuse, New York.

De gros investissements à travers le monde

Le groupe financier américain Bloomberg LP en 2013 évalue la fortune du prince à 26 milliards de dollars, au 20e rang mondial, c’est donc un homme d’affaires très important grâce à son entreprise Kingdom Holding Company, qui détient des parts dans de nombreuses multinationales. Le prince Alwaleed possède des parts d’actions dans pratiquement tous les secteurs d’activités partant des banques, aux Hôtels luxueux, la construction, les labels de productions sans oublier les géants des réseaux sociaux. Dans la banque Citigroup, il investit 590 millions (environ 40 dollars l’action) en 1991, et 9 ans, voit son investissement multiplié par 15. En 2011, il présente le projet de construire la tour la plus haute du monde (1 km) à Jeddah, la Kingdom Tower ainsi que le Kingdom Centre, la Kingdom City et les Songbird Estates. Ses investissements ne vont pas s’arrêter là c’est quasiment 50 % des Four Seasons Hôtel, dont l’hôtel George V à Paris, 33,3 % des Mövenpick Hôtels & Ressorts, et les Fairmont Hôtels and Ressorts, soit plus de 200 hôtels de luxe dans les différents pays dans le monde entier. Alwaleed est le principal actionnaire d’Euro Disney SCA dont il détient 17,3% du capital. En 1987 il créé le Label Rotana, soit le plus grand label musical du Moyen-Orient, Le groupe produit beaucoup d’artistes et possède une compagnie de production de films, un magazine, et six chaînes musicales et produit plus de 120 artistes aujourd’hui. C’est avec un 5,5 % d’actions que l’homme d’affaire fait partir de News Corporations. Les grandes marques de l’informatiques, des réseaux sociaux et du e-commerce ne sont restés en restes de tous ces investissements du prince Alwaleed on peut citer Apple, AOL, Motorola, eBay, Twitter et beaucoup d’autres.

Un homme pieux, riche et généreux

Fervent musulman attaché à sa religion qui accomplit de manière assidue les cinq prières quotidiennes obligatoires, mais c’est une personnalité avec une mentalité et une vision progressiste de son pays. Cet homme intègre malgré les préjugées de sa religion croit en l’apport de la gente féminine dans le développement d’une nation. Pour le prouver, il décide de payer à Hanadi Zakaria al-Hindi, ses frais de formation de pilote aérien avant de l’embaucher et faire d’elle son pilote personnel depuis près de 10 ans ainsi qu’un modèle de l’émancipation féminin. Il continue à promouvoir ses idéaux en offrant à des femmes des postes importants dans son entreprise. Avec toute sa fortune le prince Alwaleed à la main sur le cœur. C’est plusieurs écoles, centres de formations et universités qui ont été construites par son biais. Pour le prince il est important de combler le grand écart crée entre les communautés occidentales et islamiques.

Un patrimoine alléchant

Le prince Alwaleed a le gout de grandes et bonnes choses partant de ses biens immobiliers bâtit sur 250 000 m2 (un luxueux palais de 317 pièces) et 4 000 000 m2 (complexe privé le plus luxueux du pays avec un lac de 70 000 m2 et un zoo privé), aux 200 voitures de luxes de son parc auto, ainsi que ses quatre avions et ses deux yachts dont l’un est le plus grand et le plus luxueux yacht privé du monde.

2,114 total views, 87 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut