Afrique

Bénin : visite d’Etat du président Patrice Talon en Arabie Saoudite

Le nouveau président du Bénin, SEM Patrice Talon séjourne depuis le dimanche 20 novembre en Arabie à l’occasion d’une visite d’Etat et de travail de 48 heures. Accompagné d’une délégation d’hommes d’affaires, le successeur de Yayi entend renforcer la coopération existant entre les deux pays.

Le Président béninois, Patrice Talon est arrivé dimanche soir à Djeddah en Arabie Saoudite, première escale d’une visite de travail et d’amitié qui s’inscrit dans le cadre du renforcement des relations d’amitié et de coopération entre le Bénin et les pays du monde arabe, a appris APA de source diplomatique. Le chef de l’Etat béninois qui est à la tête d’une forte délégation a été accueilli à son arrivée à Djeddah par le prince Michael Ben Mandjid, Gouverneur de la ville de Djeddah.

Agenda du président Patrice Talon en Arabie Saoudite

Au cours de cette visite d’amitié et de travail aux Emirats Arabes Unis et en Arabie Saoudite, prévue jusqu’à mardi, Patrice Talon échangera avec des officiels, des hommes d’affaires et des personnalités du secteur privé sur les opportunités d’investissements au Bénin, indique dans un communiqué, le ministère béninois des Affaires étrangères.Selon le même communiqué, M. Talon sera reçu en audience dans la capitale saoudienne Riyad par le roi Salmane Bin Abdulaziz Al Saoud, Serviteur des Deux Saintes Mosquées.

La question du terrorisme au cœur de la visite d’Etat

Cette audience sera l’occasion pour les deux personnalités d’aborder diverses questions de préoccupations internationale, régionale et bilatérale notamment, la lutte contre le terrorisme. L’insécurité en Afrique de l’ouest représente un véritable frein à l’arrivée des investisseurs étrangers dans cette partie du continent africain qui regorge d’opportunités économiques. Même si jusque-là le Bénin a été épargné par les attaques terroristes qui ont frappé plus Etats de l’Afrique de l’ouest dont la Côte d’Ivoire ou encore le Burkina Faso, le spectre d’une possible invasion djihadiste n’est toujours pas écarté. L’un des grands chantiers du président Patrice Talon sera donc de rassurer les investisseurs étrangers, une tâche qui qui s’annonce plus ou moins difficile après l’explosion mortelle qui a secoué le Bénin il y’a à peu près une dizaine de jours de cela.

Source : DJ/cat/APA

1,209 total views, 15 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !