Ville la plus chère du monde: Luanda perd sa 1ère place

Dans le classement de la ville la plus chère du monde établi en 2016, la capitale de l’Angola cède son fauteuil de première place qu’elle occupait depuis trois ans. Luanda n’étant plus la cité la cité où le train de vie est les plus élevé sur notre planète, d’où nous vient donc la mégalopole à laquelle revient ce titre ?

Fin du règne de l’Angola en 2016 au sommet du Top 10 des villes les plus chères du monde. Avec sa population estimée à un peu plus de 8,3 millions d’habitants, Luanda a perdu sa place de leader dans le dernier classement établi par Mercer, l’un des plus grands cabinets de consulting en ressources humaines basé aux USA. Se fondant toujours sur les mêmes critères, à savoir les coûts du logement, de déplacement (transport), vêtements, pour ne citer que ceux-là, le cabinet américain a mis en comparaison les trains de vie de plus de 200 mégalopoles situées dans aux quatre coins du monde. Après trois années de domination, la capitale de l’Angola, en dépit des tarifs élevés des appartements (15800 dollars US par mois pour les trois pièces, environ 6800 pour les deux pièces), n’a pas réussi à conserver son titre cette année. Dire qu’un pays africain avec un produit intérieur brut (PIB) estimé à 4062 milliards de dollars l’an dernier, est resté en tête d’un classement si serré pendant 3 années consécutives, semble à priori invraisemblable pour certains. Pourtant Luanda est l’une des destinations mondiales où les expatriés ont du mal à mener une existence décente, car tout y paraît excessivement cher en comparaison avec les autres villes du monde, mais pas pour cette année visiblement.

Luanda entraîné dans la chute du PIB au niveau national ?

Après trois années de croissance spectaculaire, le PIB de l’Angola a perdu 1242 milliards de dollars entre 2014 et 2015. En 2012, le produit intérieur brut de l’Angola s’établissait à 5018 milliards de dollars. L’année suivante, le PIB du pays affichera une croissance encore plus spectaculaire que la précédente. Affichant un PIB de 5304 milliards de dollars en 2014, l’Angola se retrouvera l’année suivante avec un PIB estimé à 4062 milliards de dollars. A en croire les dernières nouvelles, aucune perspective d’amélioration en vue pour la crise économique que traverse actuellement le pays. Après avoir revu les prévisions de croissance de son PIB à la baisse, le gouvernement angolais a également mis en place un plan de réduction de ses dépenses publiques. Le budget de fonctionnement du gouvernement a été réduit de 6 milliards de dollars. Même s’il est difficile de mesurer l’impact de la crise économique sur le train de vie des habitants de la capitale Luanda, le rapport de cause à effet est en revanche indéniable.

Quelle est la ville la plus chère du monde actuellement ?

La chute de Luanda du haut de sa première place du classement des villes les plus riches du monde en 2016 coïncide naturellement avec l’arrivée au sommet d’une nouvelle mégalopole au train de vie démesurément élevé. Cette année, c’est la ville de Hong Kong qui est arrivée en tête du podium qui autrefois était incontestablement dominé par le Luanda. Selon les 200 critères de pertinence élaborés par le cabinet américain ayant effectué l’étude, la région administrative de Hong Kong, avec sa population estimée à plus de 7 millions d’habitants, est la mégalopole du monde où le train de vie est le plus élevé.

3,527 total views, 12 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !