Bénin

Explosion mortelle au Bénin : plus de 10 morts, 87 personnes brûlées

La semaine dernière, le Bénin a été frappé par une explosion mortelle survenue dans la décharge de farine de Tori, une périphérie se trouvant à une quarantaine de kilomètres de Cotonou la capitale. Selon les autorités béninoises, le drame aurait causé la mort de 8 personnes et fait 87 blessés. Mais ce bilan semble manifestement plus lourd, car le chef de la localité frappée a récemment confié que l’accident a fait en réalité plus de 10 victimes.

A Cotonou, c’est toujours le choc après l’explosion mortelle qui a secoué le Bénin jeudi dernier. Dans la journée du 7 septembre, des détonations sur un site d’incinération de produits périmés dans la commune de Tori, située à près de 40 kilomètres de la capitale, ont fait au moins 8 morts et 87 blessés. Parmi les personnes brûlées ayant survécu au drame, certaines présentent de graves brûlures dont le degré d’intensité est supérieur à 60 degrés. Rentré de son déplacement de Chine, les premiers mots du président Patrice Tallon ont été que

« Ce qui est arrivé était prévisible et l’explosion aurait pu être évité ».

Une enquête a été ouverte pour situer les responsabilités dans ce drame meurtrier mais le chef d’Etat béninois semble déjà pointé du doigt la responsabilité des personnes chargées de gérer le site d’incinération :

« mais l’opération a été menée sans le minimum de protection requis »,

a –t-il ajouté.

Les faits de l’explosion mortelle en détails

Etant informées de la destruction de plusieurs sacs de farine périmés, quelques cent personnes se sont ruées sur le site d’incinération de Tori le 7 septembre dernier pour tenter de récupérer ces produits voués à disparaître. Peu de temps après le passage des camions de l’entreprise chargée du déversement des sacs à incinérer, les produits ont été aspergés avant d’être réduits en cendre par les détonations. C’est à ce moment que choisissent d’entrer en action une partie des personnes présentes à la décharge pour sauver autant que possible des flammes, les sacs de produits avariés. Selon Robert Tolegbon, maire de la localité touchée, « le bilan est de 8 morts, dont six à l’hôpital et 2 à leur domicile, et 87 blessés ». Mais le bilan officiel annoncé est à prendre avec quelques réserves car selon nos confrères de France 24, le chef du village où se trouve le site d’incinération a laissé entendre qu’il y’aurait plus d’une dizaine dans l’explosion.

Ouverture d’une enquête au Bénin

Aussitôt le drame survenu, une enquête a été ouverte par les autorités du pays pour identifier les coupables de cette tragédie. Le président béninois qui suit avec beaucoup d’attention le déroulement des faits a dans une certaine mesure pris le devant des choses en accusant indirectement les personnes en charge de l’incinération des produits avariés à la décharge de Tori. Seule la conclusion des enquêteurs permettra de situer les véritables responsabilités et de traduire devant la justice les vrais coupables. Pour l’heure, certains sinistrés du drame se terrent encore chez eux, de peur d’être interpellé par les autorités suite à leurs actes.

4,475 total views, 57 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut