Burkina

Miss Burkina Faso 2017 : Quelles sont les conditions pour se présenter au concours ?

Critères de sélection Miss Burkina

Bonne nouvelle pour la jeunesse burkinabé, la prestigieuse compétition de beauté Miss Burkina revient pour l’année 2017. Depuis 2012, date à laquelle avait été couronnée la dernière reine de beauté du Faso, le concours n’avait plus été organisé au pays. Pour ce grand retour de l’événement, de nombreuses innovations sont prévues. Mais savez-vous les conditions à remplir pour présenter sa candidature à cette compétition de beauté ?

Miss Burkina 2017 sera une édition assez spéciale au pays des hommes intègres car de nombreuses innovations sont attendues pour le grand retour du concours. Le samedi 1er octobre, le tout nouveau comité d’organisation de la compétition au Faso (N-COMIB) a tenu une conférence de presse au cours de laquelle les grandes lignes de l’édition prochaine ont été exposées. Pour la prochaine élection de la reine de beauté au pays des hommes intègres les organisateurs ont décidé de placer la barre très haute pour être « à l’image du renouveau du contexte socio-politique du Burkina », souligne Alpha Ouédraogo, président du nouveau comité d’organisation. C’est dans cette perspective que le N-COMIB a décidé de tisser un partenariat avec le COMICI Côte d’Ivoire. Son président, Victor Yapobi a même effectué le déplacement depuis Abidjan pour partager l’expérience ivoirienne avec le comité du Faso. S’il y’a des innovations, bien entendu les conditions pour se présenter au concours changeront également. Mais savez-vous quels sont les nouveaux critères à remplir pour être reine de beauté au pays des hommes intègres ?

Les critères physiques du concours miss Burkina

La compétition étant dédiée à la célébration de la beauté et de l’excellence au Faso, les organisateurs ont décidé d’être très exigeants sur les critères physiques. L’une des conditions pour se présenter à l’élection 2017 de la plus belle fille du Burkina, en plus d’être de nationalité burkinabé, est d’avoir un âge compris entre 18 et 25 ans non révolus. Ensuite, les candidates qui souhaitent se présenter à ce concours ne doivent pas avoir d’enfants et ne doivent pas être mariées. Les contrôles seront donc assidus pour éliminer toutes les candidates qui tenteront de se soustraire aux règles. Autre information à retenir au niveau des conditions physiques, le teint des candidates. Toutes les femmes admissibles doivent nécessairement avoir un teint naturel, c’est-à-dire qui un teint qui n’a pas été altérer par des produits cosmétiques. Pour défendre l’image du pays, les prétendantes doivent absolument jouir d’une bonne moralité et être en possession de toutes leurs facultés. Après avoir passé avec succès cette première série de test physique en mentale, les candidates au trône peuvent ensuite passer à l’étape suivante. Mais en quoi consiste-t-elle ?

Etre couronnée pendant les présélections régionales

Si être Miss en Côte d’Ivoire est un véritable parcours du combat, au Burkina l’aventure risque d’être tout aussi longue. Après avoir remplir les conditions requises sur le plan physique, les candidates à l’élection devront passer par l’épreuve des présélections afin de qualifier pour la grande finale qui aura lieu en juillet 2017. Le comité d’organisation du concours de beauté au pays des hommes intègres a prévu 13 présélections qui auront dans chacune des treize régions que comptent le pays. Chaque candidate devra donc s’inscrire auprès du comité local du N-COMIB de sa région. A l’issue de présélections, toutes les miss régionales obtiendront ainsi leur ticket pour participer à la grande finale de ce concours de beauté qui réunira en tout 18 candidates à Ouagadougou au mois de Juillet 2017. Autre chose très importante, il est exigé de toutes les candidates d’avoir un niveau intellectuel minimum de la classe de 1ère.

Le déroulement de la grande finale en 2017

Pour la prochaine édition du concours national de beauté Miss Burkina Faso 2017, l’élection se déroulera en plusieurs phases. D’abord les candidates défileront en tenue traditionnelle, histoire de valoriser la culture burkinabé. Ensuite viendra le passage en tenue de soirée et le dernier tour en tenue de vérité que certains appellent maillot de bain. Et après ces trois passages, les candidates seront soumises à une série de questions pour évaluer leur niveau intellectuel, raison pour laquelle les organisateurs insistent sur le fait d’être au moins en classe de 1ère.

Droit d’auteur:

A NE PAS MANQUER:

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut