Réduction de 50% des accidents à Ouagadougou durant les fêtes de fin d’année 2016

Les accidents de la circulation ont diminué de 50% dans la capitale burkinabè durant les dernières fêtes de fin d’année comparativement à celles de 2015, a déclaré le Commissaire central de police de Ouagadougou, Irnou Kambiré, lors d’une conférence de presse, vendredi soir.

Face aux journalistes, le commissaire Kambiré a fait le bilan des opérations menées par la police nationale pour sécuriser les populations de la ville de Ouagadougou, durant les fêtes de fin d’année.

« Durant la période allant du 22 décembre 2016 au 2 janvier 2017, la police nationale a mis en place un dispositif de sécurisation en vue de permettre à la population de la ville de Ouagadougou de passer les périodes de fêtes en toute quiétude », a-t-il rappelé.

Il a expliqué que ce dispositif avait pour principal objectif de sécuriser les lieux de culte et de sensibiliser les usagers de la route par l’occupation d’un certain nombre de carrefours dans la ville, afin de prévenir les accidents.

«Toutes ces actions ont permis de réduire sensiblement le nombre d’accident de la circulation routière comparativement à la même période de l’année écoulée», s’est réjoui le commissaire central de police de Ouagadougou.

« Par exemple, nous avons enregistré cette année une réduction notable de 50% », a-t-il dit.

Il a révélé que durant les fêtes de fin d’année 2016, deux personnes ont perdu la vie suite à des accidents, contre six l’année passée à la même période.

Au cours d’une conférence de presse qu’il avait animée le jeudi 29 décembre à Ouagadougou, le commissaire avait annoncé qu’environ 2.000 policiers avaient été mobilisés pour sécuriser la ville.

A cette occasion le commissaire principal Kambiré avait informé que pendant la fête de Noël la police a enregistré, du 24 au 25 décembre, 92 cas d’accidents ayant fait une personne tuée et 42 blessés dont onze cas graves.

Source:ALK/od/APA

4,810 total views, 20 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !