in

Le groupe Magic System promet de mettre à terre le Mali

Magic System il fête ses vingt ans

Le groupe de musique ivoirien Magic System fait aujourd’hui partie du top 5 des groupes d’artistes ou de musiciens ivoiriens les plus populaires dans le monde.

Les quatre garçons d’Anoumanbo ont fait du zouglou une musique internationale. Après avoir fait danser la Côte d’Ivoire puis toute l’Afrique, ils ont conquis la France au point d’avoir un carnet d’adresses bien fourni du côté de l’Elysée.

Magic System promet de mettre à terre le Mali. En effet le groupe commence la célébration de ses vingt ans de carrière à Bamako au Mali. Demain vendredi la Côte aura par conséquent deux groupes d’éléphants pour défendre vaillamment ses couleurs. Après Bamako le tour se poursuivra dans plusieurs capitales africaines.

Vingt ans ce n’est pas 20 jours

Le groupe ivoirien Magic System fête ses 20 ans d’existence ce mois-ci. En effet, de 1997 à 2017 cela fait 20 ans que le groupe fait bouger l’Afrique et l’Europe. Tout a commencé avec « Papitou » en 1997. Cette chanson passa presque sous silence à cause notamment de l’influence de la musique congolaise et du rap. Sans se décourager les quatre jeunes sortent « Premier Gaou » en 2000. Contre toute attente le morceau récolte un accueil chaleureux auprès du public ivoirien puis africain et enfin français. Le titre cartonne et devient un tube repris par plusieurs artistes de diverses nationalités. Dès cet instant le groupe décida de répondre à l’attente de son nouveau public international en faisant du zouglou électro et pop. Leurs pairs en Côte d’Ivoire les discréditeront parfois en les accusant de dénaturer le zouglou originel. Quoiqu’il en soit, Magic System d’Asalfo devient l’un des plus importants groupes de France. Les tubes s’enchaînent : « Zouglou Dance » (2008), « D’Abidjan à Paris »(2012) ou « Ya Foye » (2017).

Magic System et la notoriété internationale

Magic System est l’un des rares groupes ivoiriens à avoir plusieurs fois presté dans les plus grandes salles de spectacles de France et d’Europe. En France, les quatre zougloumen enflamment régulièrement le Zénith, Bercy ou l’Olympia. A côté des nombreuses apparitions télé, ils sont bien introduits auprès des dirigeants français. L’on se souvient qu’ils ont été accueilli à l’Elysée par Jacques Chirac alors président de la République française. Cette année ils ont presté lors de la célébration de la victoire d’Emmanuel Macron. En Afrique ils entretiennent des relations privilégiés avec d’éminentes personnalités comme Dominique Ouattara qui les nomma ambassadeurs de sa fondation Children Africa.

Le temps d’un bilan

C’est donc une carrière bien remplie qu’Asalfo, Goudé, Manadja et Tino s’apprête à fêter. La première étape de ce MagicTour des 20 ans est celle du Mali. A cet effet, des concerts sont prévus vendredi 6 à la salle Babemba et samedi 7 au stade Modibo Keita. Après Bamako la caravane prend la direction du Niger le 14 octobre, le Gabon le 28 octobre, la Guinée les 18 et 19 novembre, le Tchad les 2 et 3 décembre, le Togo les 16 et 17 décembre et ainsi de suite. Il y a un peu plus d’une heure, le groupe a pris le même vol que les Eléphants de Côte d’Ivoire qui joueront demain un match pour la coupe du monde contre le Mali.
Demain donc les Eléphants joueurs et les Eléphants chanteurs seront tous au Mali, précisément à Bamako pour lever haut le drapeau ivoirine. Déjà les autorités et les artistes maliens préparent ardemment l’arrivée de cette importante délégation ivoirienne. Espérons maintenant que l’aura des Magic System influence les Eléphants de Côte d’Ivoire qui en ont vraiment besoin. Au soir du vendredi 6 octobre que la fête soit totale !

Merci de donner une note

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Footballeur mieux payé 2017

Les 5 footballeurs les mieux payés en 2017

Côte d’Ivoire : mort d’un footballeur ivoirien dans un braquage