CULTURE

Danse de Papa Wemba : le torchon brûle entre Asalfo et Kedjevara

A peine créé, le nouveau concept dénommé la danse de Papa Wemba nourrit déjà les polémiques dans le milieu du showbiz ivoirien. Les relations entre Asalfo le commissaire et Kedjevara Dj se sont embrasées ces derniers jours suite à la toute dernière création de la star du coupé décalé. Le lead vocal du groupe Magic système s’insurge contre l’idée de se servir de la mort du roi de la rumba congolaise comme un concept amusant. Entre ces deux personnalités de la musique ivoirienne, le torchon brûle.

L’imitation scandaleuse de la chute macabre du roi de la rumba congolaise

La perte Jules de Shungu Wembadio Pene Kikumba, dit Papa Wemba, lors de sa prestation au FEMUA 9, est un souvenir plus que douloureux, pour l’ensemble des ivoiriens. Pourtant, l’effondrement du roi de la rumba en pleine prestation a été une source d’inspiration pour Kedjevara DJ qui en a profité pour lancer un nouveau concept de danse baptisé du nom du défunt. Depuis ce week-end, une vidéo démo réalisée dans une boîte de nuit présentant l’artiste et ses danseurs entrain d’exécuter leur nouvelle création, fait le tour du web. Ce nouveau concept n’a pas été bien accueilli par l’opinion publique et même par les fans de l’artiste vu les commentaires négatifs que cela a généré sur les différents réseaux sociaux et sites d’actualité people. Le commissaire général du FEMUA, Traoré Salif dit Asalfo s’en est indigné.

La danse de l’indignation

Ce concept, selon la vidéo et les différentes interprétations, « mime l’effondrement du roi de la rumba congolaise sur la scène du FEMUA 9 en avril dernier ». C’est avec stupéfaction et beaucoup de consternation que le commissaire général du Festival des Musiques Urbaines d’Anoumabo a pu constater sur les réseaux sociaux une vidéo, tournée dans une boite de nuit à Abidjan, montrant l’artiste ivoirien KEDJEVARA DJ demandant, selon ses propos, à ses danseurs d’esquisser des pas de sa nouvelle « trouvaille » qu’il a lui-même baptisé  » « la danse de Papa Wemba« .
Le commissariat général du FEMUA se désole de cet acte irresponsable et immature qui vise vraisemblablement à déshonorer voire même salir la mémoire du défunt Papa Wemba et espère que ce triste incident n’entachera en aucun point cet élan de solidarité entre les peuples congolais et ivoiriens qui s’est manifesté par ces hommages hautement et dignement rendus à notre  Papa lors de ses obsèques à Abidjan et à Kinshasa. Nos excuses vont également à l’endroit de la famille du défunt et au peuple congolais, indiquait Asalfo dans un communiqué.

La Réponse de Kedjevara à Asalfo

Quant au DJ accusé, il s’est exprimé dans une vidéo qui a été par la suite diffusée sur le web. Kedjevara a enfin levé le voile sur toutes ces accusations et rétabli la vérité avant de s’excuser auprès de toutes les personnes concernées.

« J’ai fait cette vidéo afin d’éclaircir quelque chose parce qu’il y’a une vidéo qui circule sur internet et qui s’intitule KEDJEVARA le nouveau concept « la danse de papa wemba ».

Papa Wamba est le plus grand chanteur d’Afrique, c’est un papa qui est décédé sur scène donc on ne peut pas faire un concept et l’appeler la danse de Papa Wemba. Ce n’est pas bien pensé et c’est mal de la part des personnes qui ont fait circuler cette vidéo. En effet le concept c’est « Ambiance likolo » avec des roukaskas et les danseurs ont créé des pas mimant la chute de …. sur la scène pour lui rendre un hommage dans le but de véhiculer un message qui dit qu’un artiste ne meurt jamais. Cette vidéo a été mal interprétée et nous tenons à nous excuser mes danseurs et moi auprès de tout le monde et surtout auprès de la communauté congolaise pour ce malentendu », voici en substance le message du dj suite aux acharnements médiatiques dont il est victime depuis la diffusion de la vidéo polémique.

10,444 total views, 18 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut