CULTURE

Beyonce en Côte d’Ivoire : 2,36 milliards CFA, trop pour Sawegnon

Beyonce côte d'Ivoire

La star américaine Beyonce ne viendra pas de sitôt en Côte d’Ivoire, du moins pas sous l’invitation du futur prétendant à la municipalité du Plateau. Contactée pour un concert privé dans la capitale ivoirienne, l’icône du RnB réclame un cachet de 4 millions de dollars, l’équivalent de 2,36 milliards en Francs CFA. Ce montant stratosphérique a fait réfléchir à deux fois Fabrice Sawegnon qui envisageait de faire venir la chanteuse américaine au pays pour la première fois. Devant l’ampleur des exigences, le fondateur de Soda a immédiatement renoncé

L’épouse de Jay-Z envoie une facture salée aux ivoiriens

Faire venir la chanteuse Beyonce en Côte d’Ivoire, tel est le projet que nourrissait en toute cachette le prochain rival d’Akossi Bendjo à la mairie du Plateau. Le concert de la star américaine du RnB aurait été l’une des informations les plus relayées de l’actualité culturelle ivoirienne si toutefois un accord avait été trouvé entre les différentes parties concernées pour sa venue à Abidjan. Mais l’espoir de voir prester la diva américaine sur le sol ivoirien pour la première fois a vite été douché par la facture astronomique qu’elle a adressée à Fabrice Sawegnon, l’initiateur de ce projet ambitieux. Pour donner un concert privé dans la capitale économique ivoirienne, la chanteuse et épouse du rappeur Jay-Z demande à l’organisateur de mettre sur la table la somme de 2,36 milliards de Francs CFA, soit 4 millions de dollars américains. Un cachet jugé exorbitant pour une prestation à Abidjan qui en théorie n’aurait pas excédée les deux heures, puisque la chanteuse devait s’envoler pour Paris à l’occasion d’un giga concert qui était prévu pour le 21 juillet au stade de France.

La venue de Beyonce en Côte d’Ivoire, un intérêt politique pour Sawegnon?

La star américaine du RnB ne venait pas à Abidjan à la demande d’une société comme ce fut le cas pour David Guetta invité par l’opérateur Orange pour la célébration de ses 20 bougies en Côte d’Ivoire. Aussi, aucune structure d’organisation d’événements culturels n’était à la base de cette initiative, mais une personnalité politique qui convoite un fauteuil occupé depuis plus de dix ans par Akossi Bendjo, l’un des barons du PDCI : Fabrice Sawegnon, le fondateur de Soda, la société des divertissements d’Abidjan. L’homme a ouvertement dévoilé ses ambitions politiques en affirmant officiellement son désir de briguer la municipalité de la commune de Plateau gérée par Noel Akossi Bendjo. Inviter la chanteuse RnB dans la capitale ivoirienne revêtait-il un quelconque enjeu politique pour le fondateur de Soda ? Même si cela n’a pas été officiellement confirmé par le concerné, on a cependant la certitude que la venue de Beyonce sous son initiative aurait donné un coup d’accélérateur à ce futur prétendant en quête de popularité.

Droit d’auteur image de couverture : http://fr.123rf.com/profile_tolgatezcan

19,976 total views, 346 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut