CULTURE

Magic System en concert à Bangolo : ‘‘Il faut se battre’’

Le célèbre groupe ivoirien Magic System était en concert dans la nuit du mercredi 23 novembre 2016 dans la localité de Bangolo en Côte d’Ivoire, à l’occasion de la cérémonie de remise d’une école par la fondation du groupe zouglou à l’Etat ivoirien.

Le groupe musical ivoirien Magic System a donné dans la nuit de mercredi à jeudi à Bangolo dans l’extrême ouest ivoirien, un concert au cours duquel le lead vocal du groupe, Salif Traoré dit A’Salfo a exhorté les jeunes au travail et à ne jamais baisser les bras, a constaté APA sur place dans cette localité qui reçoit un établissement de sa fondation.
A’salfo et ses amis Manadja, Tino, et Goudé ont égayé durant quelques minutes la jeunesse venue prendre part à une soirée à la place de la paix de Bangolo (environ 516 km à l’Ouest d’Abidjan) en prélude à la remise officielle au gouvernement ivoirien d’une l’école primaire publique (EPP) offerte par ce groupe à travers sa Fondation éponyme avec le soutien du Conseil Café-cacao.

Une école à la clé du concert de Magic System

A cette occasion le « gaou magicien » a invité la jeunesse ivoirienne notamment celle de cette ville au travail. « Il faut se battre (…).Il ne faut jamais baisser les bras », a-t-il insisté. Expliquant le sens de ce projet de construction d’école, Asalfo a précisé que les « magiciens » veulent donner l’exemple à cette jeunesse. Pour lui, les enfants n’ont plus le droit de parcourir 3 km pour aller apprendre, promettant de poursuivre cette initiative « partout en Côte d’Ivoire ». Le public de Bangolo a eu droit à une prestation du groupe qui a déjà à ses actifs 16 disques d’Or. Avec A’Salfo, les spectateurs ont revisité quelques titres du groupe dont le plus célèbre « premier gaou ». Auparavant, le groupe en vogue TNT et la star du Zouglou Yabongo Lova ont égayé les mélomanes de cette cité de la région du Guémon.

Un geste bien accueilli à Bangolo

Le député-maire de Bangolo, Evariste Sah a salué ce geste de la Fondation de ces 4 faiseurs de Zouglou (rythme urbain ivoirien, né des revendications des étudiants) dans cette cité « qui a connue des moments difficiles » faisant références aux récentes crises dans le pays. A en croire le premier magistrat de cette localité, « l’école créé la richesse, le développement, l’amour ». La première pierre de cette école primaire publique de Bangolo a été posée symboliquement en avril 2015 à Abidjan lors de la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (Femua) par Désiré Kadré Ouédraogo, alors Président de la Commission de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et parrain de cette édition. Sa remise officielle se fera jeudi, en présence de la ministre de l’éducation nationale, Kandia Camara .

La Fondation Magic System créée par le groupe Magic System a été reconnue association d’utilité publique par le gouvernement ivoirien en décembre 2015 de même que les Fondations Didier Drogba et Mayama.Ce statut d’Association d’utilité publique a été conféré à ces Fondations pour leurs actions en faveur du développement social, économique et humain en Côte d’Ivoire.

Source : SY/ls/APA

333 total views, 21 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut