France

Après l’attentat de Nice, l’Etat islamique menace de frapper encore la France

Quelques jours après l’attentat de Nice qui a coûté la vie à 84 personnes, l’Etat islamique avertit contre une nouvelle attaque terroriste sur le sol français. Dans une vidéo de propagande djihadiste publiée sur les réseaux sociaux le mercredi 20 juillet, l’EI menace à nouveau de frapper la Frappe, au moment où elle remet timidement de l’attaque au camion sur la promenade des camions. De janvier 2015 à ce jour, trois attaques terroristes ont déjà été perpétrés sur le territoire français.

Vers une attaque imminente dans l’Hexagone après celle du camion

Une semaine après l’attaque terroriste sur la promenade des anglais, la France s’apprête à faire face à une nouvelle menace d’attentat sur son sol. L’actualité française est dominée par cette nouvelle vidéo de l’Etat islamique qui fait actuellement le tour des réseaux sociaux. Les djihadistes préviennent les autorités françaises de l’imminence de plusieurs attaques terroristes à venir sur le sol français. Parmi les sites visés cette fois par l’EI, la ville de Marseille. En attendant que les enquêteurs finissent d’affiner le profil du tueur de Nice, la menace se fait de plus en plus ressentir. Depuis les attaques contre le journal satirique ‘‘Charlie Hebdo’’, le niveau d’alerte terroriste est monté dans l’Hexagone. Mais cela n’a pas empêché les islamistes de frapper en Novembre dernier la ville de Paris puis tout récemment dans les Alpes- maritimes.

Un possible changement de Cap après l’attentat de Nice ?

A l’heure où les attaques terroristes s’intensifient sur le territoire français, une seule question revient sur les lèvres : la France va-t-elle changer de cap face au terrorisme après l’attentat ? Aucune alternative de réponse possible pour l’instant. Alors que certains tablaient sur un possible recul de l’engagement militaire en Syrie après l’attaque du bataclan, le président français François Hollande a plutôt intensifié ses frappes contre l’Etat islamique dans le pays d’Assad. Les djihadistes avaient en effet prévenu que la France paierait cher son engagement auprès des USA en faveur dans la lutte contre la cellule djihadiste. Même si l’EI n’a pas planifié l’attentat du 14 juillet à Nice, les experts sont tout de même convaincus que l’organisation de l’état islamique a d’une manière ou d’une autre influencé l’auteur de l’attaque au camion.

5,663 total views, 15 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut