France

Primaires républicaines en France : 3 candidats disqualifiés avant le 20 novembre

A droite, la liste des potentiels candidats aux primaires républicaines qui doivent se tenir bientôt vient d’être réduite de 3 personnes. La Haute-Autorité, instance chargée d’organiser les élections au sein du parti Républicain, a rejeté ce mercredi 14 septembre trois dossiers de candidature. Cette disqualification fait passer désormais à 8 personnes le nombre de prétendants à cette élection cruciale à droite.

Les primaires Républicaines attendues pour le 20 novembre auront lieu sans certains candidats, bien qu’ils aient réuni le nombre de parrainages nécessaires. Ce 14 septembre, la Haute-Autorité du parti Républicain a fait savoir dans un communiqué qu’elle retire 3 dossiers de candidature parmi les 11 qui ont été déposées pour le scrutin du 20 novembre prochain. Ces trois dossiers ont été disqualifiés d’office par l’instance chargée du vote car jugées ‘‘irrecevables’’. Les candidatures remises en causes sont celles des prétendants dont les partis ont refusé de signé des accords avec Les Républicains. Ce refus constitue une entorse au règlement intérieur des Républicains qui veut que tous les partis de droite souhaitant faire acte de candidature à cette élection primaire tissent au préalable une alliance avec LR. Parmi les candidats écartés, on retrouve même l’ancien secrétaire d’Etat français au Commerce qui exerçait sous la présidence de Sarkozy.

Qui sont les 3 candidats disqualifiés des primaires Républicaines ?

Fréderic Lefebvre du parti « Nouveaux Horizons », est un ancien collaborateur de Nicolas Sarkozy. Il a été écarté par la Haute-Autorité du parti Républicain faute d’avoir signé l’accord avec LR. Deux autres candidats de droite ont été disqualifiés. Il s’agit de Mourad Ghazli représentant le Mouvement pour l’équité et le développement, et enfin de Michel Guénaire du parti Société Civile 2017. Mais la liste définitive des dossiers qui seront retenus pour l’échéance du 20 novembre à droite n’est pas encore établie. L’instance chargée d’organiser les primaires républicaines publiera la liste des candidatures le 21 septembre prochain. Donc personne n’est encore à l’abri d’une mauvaise surprise.

8 dossiers à passer au crible

La Haute-Autorité dispose désormais de 8 dossiers de candidatures pour le scrutin du 20 novembre prochain. Les candidats en lice pour les primaires à droite sont : Nicolas Sarkozy, Alain Juppé, NKM, Hervé Mariton, Jean-François Copé, l’ancien premier ministre François Fillon, Bruno Le Maire et Jean-Frédéric Poisson. A l’exception de ce dernier qui représente le Parti démocrate-Chrétien, les 7 autres prétendants sont tous issus du Parti Républicain.

9,338 total views, 108 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut