Le programme d’Emmanuel Macron est-il solide pour gagner la Présidentielle 2017 ?

Le programme d’Emmanuel Macron est-il vraiment crédible ? Pourtant les sondages le créditent encore ce 31 janvier de 21% des intentions de vote à moins de trois mois de la présidentielle prévue pour le 23 avril 2017.

Emmanuel Macron va peut-être gagner son pari, celui de remporter la Présidentielle française en 2017, et ce, malgré un programme encore inexistant ou du moins toujours en élaboration. Pas de visibilité sur les chaînes traditionnelles, pas de discours sur sa vision pour la France et pourtant, il monte, il monte, la fusée Macron continue toujours son ascension. Même si cette ascension fulgurante fait de l’ex-ministre de l’économie un véritable challenger à la présidentielle du 23 avril 2017, il n’en demeure pas moins que c’est à travers son programme qu’il parviendra véritablement à rassurer l’électorat français.
« Nous présenterons le cadrage budgétaire fin février et l’intégralité de nos propositions début mars. », a annoncé le secrétaire général du Mouvement En Marche, Richard Ferrand dans un tweet posté le lundi 30 janvier.

Mais est-ce vraiment une bonne stratégie de ne pas apparaître tout de suite sur les antennes pour dérouler son programme attendu par l’électorat français et bien entendu ses adversaires ? Attend-il de monter encore dans les sondages, sachant que lorsque qu’il se présentera devant l’ensemble des français, l’automatique effet de virginité électorale s’évaporera, ce qui pourrait systématiquement le faire baisser dans les sondages, surtout si les mesures présentées dans son programme ne sont pas assez convaincantes ?

Ce que l’on sait du programme très attendu de Macron

Selon Jean Pisani-Ferry, l’un des soutiens de l’ancien ministre de l’économie à la présidentielle de 2017, « il y’aura environ 300 mesures présentées, à charge pour Emmanuel Macron de décider lesquelles il veut conserver ou amender. », rapporte Le Monde. Toujours selon le quotidien français, le candidat du mouvement En Marche serait en train d’élaborer « des mesures qui ont un effet immédiat et d’autres dont on verra les effets à plus long terme ». Parmi les grands chantiers du programme présidentiel de Macron, l’assouplissement des fameuses 35 heures de travail par semaine, qu’il souhaite voir passer de 30 à 32 pour les personnes un peu plus âgées. L’éducation, la réforme administrative et la sécurité nationale sont autant de dossiers sur lesquelles l’ex-ministre de l’économie exposera concrètement ses propositions « début mars », comme l’a évoqué le secrétaire général du mouvement en Marche.
Emmanuel Macron fait penser à une version de Ségolène Royal en 2006/2007, ou elle avait progressé dans les sondages avant l’élection sans avoir quasiment dévoilé son programme tout en voyageant, et la suite on la connait. Rappelez-vous de la fable de Jean de La Fontaine : le lièvre et la tortue. Macron, Il faut bosser ta copie, transpirer, te retrousser les manches, bref être sexy ne suffit plus aujourd’hui, l’histoire de Valls/Hamon est l’illustration que la certitude de grimper dans les sondages ou de jouir d’une popularité n’est pas suffisant pour gagner.

16,218 total views, 78 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !