Kenya

Kenya : Uhuru Kenyatta en campagne pour son ministre des affaires étrangères

Le président kenyan, Uhuru Kenyatta, a rencontré une trentaine de dirigeants africains en vue d’obtenir leur soutien pour la candidature au poste de président de la Commission de l’Union africaine de Amina Mohamed, ministre kenyane des Affaires étrangères.

Les audiences ont eu lieu mercredi soir, en marge de la COP22, le sommet mondial sur le changement climatique qui se tient à Marrakech, au Maroc.

Parmi les dirigeants rencontrés par Kenyatta figurent les présidents du Nigeria, du Gabon, du Rwanda, des Seychelles, des Comores, du Soudan, du Sénégal et du Tchad.

Des représentant spéciaux du président, dont le vice-président William Ruto se sont adressés directement à plus de 35 pays dans le cadre de la quête du président Uhuru Kenyatta d’établir un consensus autour de la candidature de l’ambassadrice Mohamed, Secrétaire du Cabinet en charge des Affaires étrangères.



Les candidats de la Guinée équatoriale, du Tchad, du Sénégal et du Botswana cherchent également à se faire élire au poste de président de la Commission lors des élections qui auront lieu au prochain sommet de l’Union africaine en Ethiopie en janvier.

La Somalie et l’Égypte ont déclaré publiquement qu’elles voteraient pour le Kenya, mais dans le système complexe du scrutin de l’UA, la plupart des pays sont susceptibles de suivre le choix de leurs groupes régionaux, comme la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), la SADC de l’Afrique australe ou la CEDEAO d’Afrique occidentale.

Source:JK/abj/nbd/cat/APA

632 total views, 37 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut