Maroc : Le gouvernement a 15 jours pour former l’exécutif

Le nouveau chef de la présidence, Saad Eddine El Othmani, ne dispose que de quelques semaines pour mener ses négociations pour la formation du futur gouvernement, rapporte la presse marocaine ce lundi.

Selon le quotidien Akhbar Al Yaoum, ce relativement peu de temps n’est pas seulement une difficulté pour le nouveau chef de la présidence. Saad-Eddine El Othmani s’est heurtée aux exigences des députés de son parti qui n’ont toujours pas envisagé la participation au parti du parti, l’Union Socialiste, dans le cadre du Parti National Justice et Développement (PJD) Les Forces Populaires (USFP) envers le gouvernement. Dans la lignée du journal, lorsque le secrétariat général a donné l’aval au chef de gouvernement désigné pour diriger les négociations, oahu est le même secrétaire général qui rendra le dernier mot et jamais le chef du gouvernement. En termes concrets, il s’agit d’une modification importante de la méthode des négociations, El Othmani se réunira, tour à tour, et vous commencerez par ceux qui ont gagné le plus de sièges, chacun des partis politiques représentés au Parlement. Le nouveau chef de la présidence aura donc le PAM demain mardi, puis cet Istiqlal, le Rassemblement des Indépendants de la nation et ainsi de suite. En conséquence le journal dit que les négociations commencent sur la nouvelle fondation. En raison de sa part, le journal Al Ahdath Al Maghribia, qui a été intéressé à ce sujet, a centré sur les défis auxquels le chef de gouvernement moderne, qui peut avoir pour réduire le kid de Cisco du prédécesseur.

Source : HA/APA

568 total views, 13 views today


  

 
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !