Miss Cote d'Ivoire

Mandat Miss CI : vers un renforcement de l’engagement social ?

En plus des honneurs que lui confère son titre, chaque lauréate du concours de beauté ivoirien s’investit également dans plusieurs actions de portée sociale.

Tout au long de leur mandat, chaque miss CI (Côte d’Ivoire) est investie de plusieurs missions spécifiques. En plus de symboliser la beauté de son pays au niveau national comme sur la scène internationale, les lauréates du concours de beauté organisé sur le territoire ivoirien jouent un rôle important dans la sensibilisation de la jeunesse ivoirienne face aux vices du moment. La théorie d’un renforcement de leur engagement social anime de plus en plus les causeries dans la capitale ivoirienne.

Le volet social du prestigieux concours de beauté

Nombreux sont ceux et celles qui attendent impatiemment de savoir qui succédera à Andréa N’Guessan pour un nouveau mandat de Miss Ci. Durant ce règne qui dure une année, plusieurs missions sont assignées aux reines de beauté ivoirienne. Au-delà de représenter l’image de son pays, les lauréates sont aussi sollicités pour l’accomplissement de plusieurs actions en faveur de la société. Même si les dernières couronnes ont été contestées, les candidates élues ont la plupart du temps été présentes aux côtés de certaines personnalités politiques et entreprises dans le cadre de la communication sur des sujets d’actualité ivoirienne. Même si leurs actions sont en grande partie approuvées par la société, elles sont en revanche diversement appréciées jeunesse ivoirienne.

Un mandat au service de la société

L’engagement social des miss Côte d’Ivoire est vu d’un bon œil. Considérées comme des vecteurs essentiels de communication, elles sont investies d’une infinité de tâches. On les voit par exemple dans plusieurs campagnes de vaccination ou de sensibilisation contre des maladies telle le paludisme, la fièvre typhoïde. Egalement au service des entreprises, elles sont mises à contribution dans des campagnes publicitaires et aussi dans les publi-reportages. Mais bon nombres de personnes estiment qu’elles doivent aller un peu plus au-delà des engagements déjà pris.

Les Miss Ci appelées à s’investir d’avantage

Dans le cadre de notre reportage sur le volet social du concours de beauté ivoirien, quelques jeunes filles ont daigné exprimer leur avis sur la question. C’est le cas de Stéphanie Koné, étudiante en 1ère année de gestion commerciale : « moi je pense que nos miss jouent un rôle important en société. A mon avis, elles devraient s’impliquer un peu plus pour communiquer avec les jeunes filles que nous sommes sur des sujets comme l’avortement en milieu scolaire. Mais à chaque fois que nous les voyons à la télé, c’est pour faire de la publicité pour les entreprises. », martelait-elle à notre équipe de reportage.

22,282 total views, 69 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut