Collaboration entre Boss Playa et Shado Chris : le divorce a été prononcé

C’est fini de la collaboration entre la structure de production Boss Playa et l’artiste et arrangeur ivoirien Shado Chris. La structure de production audiovisuelle et discographique se serait séparée de l’arrangeur du moment. Une nouvelle qui tombe au moment où l’artiste semblait vouloir voler de ses propres ailes.

Le Boss Playa serait officiellement née en 1998 au plus fort de la gloire du rap en Côte d’ivoire. Son fondateur est Tony Adams, le producteur du groupe M.A.M, un groupe de jeunes rappeurs à succès de la fin des années 90 et du début des années 2000. Après avoir récolté le succès en tant que producteur de M.A.M, Tony Adams voit plus loin et crée en 1998 la structure Boss Playa. La structure a pour objectif la production d’artistes, de clips vidéo et la couverture d’évènements musicaux. Elle se compose à ce jour de trois départements à savoir Boss Playa Image, Boss Playa Music et Boss Playa Event. Dans les débuts la structure prend son GQ d’abord à Paris, puis elle ouvre un bureau à Miami, ensuite à Libreville au Gabon puis à Abidjan. Depuis, elle a collaboré avec de grands noms de la musique africaine et internationale tels qu’Alpha Blondy, Tiken Jah, Singuila, Zeinab et organisé des événements comme le concert de Sean Paul à Ouagadougou, de Brick & Lace au palais de la culture et d’Akon en Côte d’ivoire au stade robert Champroux de Marcory.

Boss Playa de retour sur ses terres d’origines

En 2012, la structure s’installe enfin à Abidjan après les bureaux de Paris, de Miami aux USA et de Libreville au Gabon. Ce retour de Boss sur les terres natales est salué par les acteurs du showbiz ivoirien. Selon ses responsables commerciaux c’est pour être plus proches des ivoiriens, à qui Boss Playa doit tout, qu’ils s’installent sur les bords de la lagune Ebrié. La structure ouvre ses locaux aux II Plateaux un quartier chic de la capitale.

Boss Playa se lance dans la production d’artistes locaux

Une fois installée à Abidjan Boss Playa se met à recruter des artistes ivoiriens de talents comme Dj Kedjevara et son poulain Mc One, le groupe SOFA SABA du rappeur ivoirien vivant en Inde Iperkut et Shado Chris l’artiste et arrangeur en vogue en ce moment. Sous le label Boss Playa, Shado Chris sort plusieurs succès dont « Je suis jahin prêt », « C nous les boss » en collaboration avec Serges Beynaud, « Cherche mon lahan » et bien d’autres.

Shado Chris un talent multiforme

Shado Chris a d’abord commencé avec le rap. Dans les années 2000 il crée, avec des amis, un groupe dénommé BYT, mais leur premier album passera inaperçu. Face à cet échec il prend du recul et décide de travailler davantage mais surtout d’apprendre l’arrangement pour peaufiner ses propres morceaux. C’est ainsi qu’il mène en autodidacte une formation de beatmaker. Quand il ouvre enfin son studio d’arrangement c’est le déclic, il commence à faire parler de lui. Mais c’est véritablement grâce à la révélation 2010 de Faya Flow, les Kiffnobeat que le grand public fera sa connaissance. L’histoire de Shado Chris est étroitement liée à celle des « cinq loups » avec lesquels il formait à l’époque une équipe qu’il a baptisé du nom de « La team shado ». L’arrangeur produira et ce jusqu’à ce jour la plus part des morceaux de ce groupe grâce à la qualité de ses instrumentaux et de ses arrangements. Plus encore, son ingéniosité dépassera les frontières du rap et ceux de la Côte d’ivoire. En effet, Shado Chris se fera remarquer aussi par ses collaborations avec des artistes de tout genre comme ceux du coupé décalé à savoir Doliziana Dj, Dj Lewis, Bamba Amy Sarah entre autres. Une notoriété qui lui vaudra d’ailleurs un clash de Dj Arafat qui dira dans une vidéo postée sur YouTube qu’il n’ira « jamais chez Shado Chris » pour arranger ses morceaux.

Boss Playa le récupère dans son label

Dès cet instant les grandes structures lui font des yeux doux et c’est finalement Boss Playa de Tony Adams qui mettra la main sur lui début 2012. Avec ce label Shado Chris enchaine les tubes à côté de ses arrangements de maestro. L’idylle durera cinq années.
Boss Playa et Shado se sépare après cinq années de collaboration à succès
Shado Chris quitterait l’écurie Boss Playa de Tony Adams pour se consacrer à sa « Team Shado ». En effet depuis quelques temps le beatmaker semblait prendre de l’indépendance avec des projets propres dont la production et l’encadrement d’artistes de son écurie la « Team Shado » tels que Bob de Narr et Kadja.
Cette nouvelle tombe comme un divorce à l’amiable. Shado veut voler de ses propres ailes et bâtir son propre label. Une chose que le public regrette tout en lui souhaitant bon vent.

4,160 total views, 16 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !