Daniel Kablan Duncan nommé Vice-Président de Côte d’Ivoire par Ouattara

L’ancien premier ministre du gouvernement d’Alassane Ouattara vient d’être nommé au poste de Vice-Présidence de Côte d’Ivoire, conformément à la nouvelle Constitution du pays qui autorise désormais un exécutif tricéphale.

Daniel Kablan vient d’être nommé ce mardi 10 janvier à la Vice-Présidence de la Côte d’Ivoire par le président de la République SEM Alassane Ouattara : « j’ai tenu à vous faire part de ma décision de nommer le vice-président de la République… Mon choix s’est porté sur Daniel Kablan Duncan, un grand serviteur de l’Etat », a annoncé le chef d’Etat ivoirien devant les députés du parlement. L’adoption de la nouvelle constitution ivoirienne lors du référendum du 30 octobre dernier avait ouvert la voie à la nomination d’un vice-président. Plusieurs personnalités politiques ivoiriennes proches du pouvoir en place étaient pressenties pour ce poste. L’ancien chef d’Etat Henri Konan Bédié avait même été annoncé à ce poste par certains médias, en raison de la levée de l’âge limite pour se présenter à une élection en Côte d’Ivoire. Finalement, le ‘‘choix’’ du président ivoirien, qui doit nommer exceptionnellement son second pour ce mandat, ‘‘s’est porté sur Daniel Kablan Duncan’’, son ancien premier ministre.

Daniel Kablan Duncan nommé 24 heures après sa démission

C’est dans la journée du lundi 9 janvier que l’ancien premier ministre Daniel Kablan Duncan a officiellement présenté sa lettre de démission et celle de son gouvernement au Président de la République de Côte d’Ivoire. 24 heures après sa démission, le baron du PDCI monte en grade avec sa nouvelle nomination au poste de Vice-Président. Après avoir passé quatre ans à la tête du gouvernement ivoirien, Kablan Duncan passe officiellement le flambeau à un nouveau premier ministre, mais qui ? L’un des temps forts de la composition du prochain gouvernement ivoirien sera sans doute la nomination du futur chef de gouvernement, un poste qui devrait revenir sans surprise à un membre du RDR. Certaines personnes annoncent déjà Amadou Gon Coulibaly, l’actuel secrétaire général de la Présidence à ce poste. Très proche d’Alassane Ouattara, il gère la présidence ivoirienne depuis l’élection du président Ouattara.

La coalition RHDP unie plus que jamais ?

La nomination de Daniel Kablan Duncan au poste de Vice-président en Côte d’Ivoire est la manifestation de l’accord politique signé entre le RDR d’Alassane Ouattara et le PDCI d’Henri Konan Bédié. Les deux grandes formations politiques du pays avaient décidé de s’unir pour le partage du pouvoir, d’où la naissance du RHDP, le Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix. C’est cet accord qui avait permis au PDCI d’occuper le fauteuil de premier ministre du gouvernement Ouattara, même si la coalition montrait quelques fois des signes de fébrilité. Avec la nomination de Duncan à la Vice-Présidence, les deux grands partis du pays affichent leur ambition de poursuivre leur politique de partage du pouvoir et de gestion commune. Mais difficile de dire combien de temps durera cette union, car les retraits d’Alassane Ouattara et d’Henri Konan Bédié de la vie politique ivoirienne pourraient fragiliser cet accord.

3,301 total views, 12 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !