RDC

RD Congo : Samy Badibanga devient le nouveau Premier ministre

Le président Kabila a nommé jeudi Samy Badibanga Premier ministre suite à la signature de l’accord politique issue du dialogue national dont la principale décision est la mise en place d’un gouvernement d’union nationale dirigé par une personnalité de l’opposition.

L’actualité met en avant le faîte que le le chef de l’Etat congolais avait, rappelle-t-on, annoncé mardi sa décision de nommer un Premier ministre dont la tâche serait de « conduire le peuple aux élections ».

Le nouveau premier ministre promu qui occupait les fonctions de président du groupe parlementaire de l’Union pour la démocratie et le progrès social (UPDS) & Alliés, siégeait à l’Assemblée nationale congolaise malgré la consigne de son parti qui avait enjoint tous ses élus à ne siéger dans aucune institution.



 

Joseph Kabila autoproclamé « président élu »

Le patron de l’UDPS, Etienne Tshisekedi, arrivé officiellement en deuxième position aux élections de 2011, avait contesté la réélection de Joseph Kabila pour un deuxième et dernier mandat et s’était autoproclamé « président élu ».

Une coalition des partis de l’opposition

M. Tshisekedi est à la tête du « Rassemblement », une coalition des partis de l’opposition radicale qui exige que le président Kabila quitte son poste à la fin de son mandat qui expire le 19 décembre 2016.

On rappelle que l’accord issu du dialogue politique prévoit l’organisation de la prochaine présidentielle en avril 2018 tandis que la Cour constitutionnelle a autorisé Joseph Kabila à rester en fonction au-delà du 19 décembre 2016.
Source:OD/APA

1,287 total views, 18 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut