Journée internationale du droit des femmes 2017 en Côte d’Ivoire

En ce 8 mars la journée de la femme est à l’honneur. Cette journée est issue de l’histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain, mais aussi africaine.

Les femmes à l’Honneur

La journée internationale de la femme célébrée tous les 8 Mars, aujourd’hui, ne fait pas l’exception. Au départ les femmes ont décidé de s’unir pour défendre leurs droits. Qu’elles soient, ouvrières, artistes, ou même femme politique, elles ont voulu un droit et elles l’ont eu et ce n’est pas sans effort. Une femme c’est la vie et c’est par elle que le monde se crée , autour d’elle que le monde se fait alors pourquoi le monde se développe sans elle ou avec seulement une partie? Aujourd’hui, elle est célébrée et c’est tout à son honneur.

Modèle de société

La Femme a voulu être émancipée, avoir le droit au vote, et même devenir présidente et ce n’est pas en restant les bras croisés qu’elle a pu y arriver. Beaucoup de femme que ce soit dans le monde occidental ou même en Afrique, elles sont plusieurs à donner l’exemple avec notamment Elen Johnson Sirleaf , Présidente du Libéria qui est aujourd’hui un modèle pour beaucoup d’Africaines; Hilary Clinton ancienne candidate à la présidentielle des Etats-Unis, un exemple, leurs combats, leur lutte, ont permis à plusieurs jeunes femmes de rêveer et pour d’autres de réaliser leur rêve.

Qu’est ce que cela signifie pour les hommes et pour les femmes?

C’est une évolution, les avis des uns et des autres en ce jour dédié à la célébration des droits de la femme; le constat est que les mentalités ont évolué tant du côté des hommes que des femmes et sur presque tous les plans(social, économique, professionnel et sentimental). Les femmes ont droit à la parole, au vote, et à l’apprentissage. En Afrique, les postes à responsabilité (ministre, députés) sont encore pour certains pays réservés uniquement aux hommes, pour cela les choses doivent changer et avec les mouvements féministes et de droit à la femme ,la lutte continue elles ont pu arriver jusque là mais beaucoup reste encore à faire.
Il y a du chemin; Ne dit-on-pas ‘’ce que femme veut, DIEU le veut’’ cet adage Africain veut tout dire. Elles vont continuer à lutter jusqu’à ce qu’elles soient reconnues pour leur talent et non pour leur beauté.

Partagez nombreux cette vidéo et Abonnez-vous à notre chaîne youtube :




  

Haut

Hello !

Vous aimez Scandale.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !