Coupes des Confédérations Russie 2017 : le Chili finit par mettre en cage les Lions Indomptables

Le Cameroun, champion d’Afrique des Nations 2017, est rentré en lice ce dimanche ce samedi 18 juin 2012 face au Chili au stade Otkrytie Arena de Moscou. Les rois d’Afrique sont tombés sur des Chiliens très virevoltants et inspirés.

Ils ont longtemps résisté avant de plier et rompre dans les dix dernières minutes notamment grâce au Gunner Alexis Sanchez rentré en fin de match.
Les champions d’Afrique ont connu la défaite d’entrée de jeu ce samedi soir à Moscou lors de la première rencontre du groupe B qui se compose de Cameroun, du Chili, de l’Australie et de l’Allemagne. Après avoir bataillé dur pour faire échouer les tentatives chiliennes, le Cameroun finit le match avec 2 buts valides dans ses filets. Revenons sur ce match qui opposait la puissance à la technique.

Une première mi-temps à sens unique marquée par deux buts refusés

Après un hommage rendu à Marc-Vivien Foé, joueur Camerounais mort sur la pelouse en 2003 lors de la Coupe des Confédérations 2003 en France, le match débute avec des Chiliens très enflammés qui touchent le poteau à la 2e minute grâce à Eduardo Vargas. Le Chili domine les débats dans le premier quart d’heure avant que le Cameroun, fidèle à sa réputation de tueur, ne marque un but à la 16e minute par l’entremise d’Adolphe Teikeu, mais le but est refusé après consultation de la vidéo. Il y avait bel et bien faute d’Aboubakar Vincent sur Arturo Vidal le défenseur chilien du Bayern de Munich. Après cette frayeur subie par les sud-américains, ceux-ci mettent davantage pied sur le ballon et asphyxie les champions d’Afrique qui gardent néanmoins leur cage inviolée grâce à un excellent Fabrice Ondoa. Mais pas pour longtemps car juste avant la pause Vargas réussit à loger la balle dans les filets de Fabrice Ondoa, malheureusement pour lui, l’arbitrage vidéo invalide également le but pour léger hors-jeu.

Alexis Sanchez rentre et fait la différence

Après un début de deuxième mi-temps équilibré, le coach chilien décide enfin de faire rentrer Alexis Sanchez l’attaquant d’Arsenal en Angleterre. Son entrée sur la pelouse sera décisive puisque, dans un premier temps, il permet à nouveau à sa sélection de presser comme jamais les Camerounais mais aussi et surtout de prendre enfin l’avantage au score. A la 81e minute en effet, il met au supplice la défense des Lions Indomptables sur son flanc gauche avant de déposer la balle sur la tête d’Arturo Vidal qui ne se prive pas de la loger dans les filets de Fabrice Ondoa : 1-0 ! Obligé de sortir maintenant, les Camerounais se mettent à découvert et le Chili en profite pour frapper une seconde fois. Lancé en profondeur à la 2e minute du temps additionnel, Sanchez drible Ondoa et tire dans les cages vides, le ballon est sauvé de justesse sur la ligne par un défenseur camerounais revenu dare-dare. Malheureusement pour ce dernier, Vargas à l’affut remet le ballon dans les buts. Le Chili l’emporte finalement par le score de 2 buts à 0.

Le Cameroun se met déjà la pression

Avec cette défaite, le Cameroun complique déjà les choses car le Chili représente son concurrent direct pour la qualification avec cette Allemagne favorite de la poule et cette Australie considérée comme l’outsider. Déjà les Camerounais sont peuvent se plonger dans la préparation de leur match du jeudi contre les Australiens qui affrontent les Allemands ce soir.

869 total views, 14 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !