in

Coupe du Monde 2018: tournant décisif dans les éliminatoires en Afrique

Cette semaine se joueront les éliminatoires de la Coupe du Monde 2018 en Russie.

Ces qualifications ont débuté en octobre 2015 et concernaient uniquement les sélections moins bien placées afin de ramener les participants à 40. Ce premier tour a donc vu 13 équipes rejoindre les 27 déjà qualifiées. Ensuite le 2e tour a débouché sur la qualification de 20 équipes reparties ensuite dans 5 poules. Le premier de ces différentes poules est immédiatement qualifié pour la phase finale prévue en Russie en 2018.

Les matchs éliminatoires dans les poules ont débuté depuis cette année. Jusqu’ici deux journées ont été disputées, c’est donc raisonnablement qu’aucune certitude ne se dégage. Cependant les rencontres de ce weekend et l’autre qui suivra peuvent déjà expédier certaines équipes en Russie. Quelles sont ces équipes en pole position ? Quelles sont celle qui risque gros dans cette double confrontation ?

Poule A : Un duo se détache

La poule A a vu deux équipes se détacher légèrement à l’issue de la 2e journée. Il s’agit de la République Démocratique du Congo avec 6pts + 5 et la Tunisie avec 6pts + 3. Loin derrière l’on a la Guinée et la Lybie avec respectivement 0pt – 3 et 0pt – 5. La Guinée reçoit la Lybie demain et la Tunisie accueille la RDC le vendredi 1er septembre. Dans ce dernier match l’enjeu est de prendre la tête du groupe alors que dans le premier il s’agit plus de rester au contact des leaders. Les matchs retour se joueront les 4 et 5 septembre.
*Poule B : Le Nigeria prêt à s’envoler
Dans ce groupe, le Nigeria caracole en tête avec 6 points + 3 suivi par le Cameroun (2pts + 0), la Zambie (1pt -1) et l’Algérie (1pt – 2). Cette dernière devra impérativement se ressaisir dans sa double confrontation avec la Zambie les 2 et 5 septembre prochain. Le Nigeria a l’occasion de battre le Cameroun et de creuser l’écart et pourquoi pas de se qualifier d’ores et déjà. Le match promet d’être très rude et engagé.

Poule C : L’occasion d’y voir un peu plus clair

Dans cette poule il n’y a pas encore vraiment de leader avec la Côte d’Ivoire (4pts + 1), le Maroc (2pts + 0), le Gabon (2pts + 0) et le Mali (1pt – 1). La Côte d’Ivoire qui affronte le Gabon peut prendre de l’avance tout comme le Gabon si ce dernier s’impose. Les mêmes enjeux sous-tendent le match entre le Maroc et le Mali. Cette dernière confrontation se jouera les 1er et 5 septembre quand la première se disputera les 2 et 5 septembre.

Poule D : Duel fratricide

La poule D promet un duel fratricide très rare entre le Sénégal et le Burkina Faso qui s’affronteront les 2 et 5 septembre. Le Burkina possède 4pts + 2 et le Sénégal 3pts + 1. Le vainqueur de la double confrontation recevra un bol d’air pour la suite. Dans l’autre confrontation on aura le Cap vert et l’Afrique du sud, les 1er et 5 septembre prochain. L’Afrique du sud compte 4pts + 1 quand le Cap Vert cale à 0pt – 4. L’Afrique du sud peut faire un gros bond en avant si elle s’impose en aller et retour.
Ces rencontres s’annoncent très disputées car chaque sélection a encore toutes les cartes en main pour participer au mondial en Russie. Néanmoins certaines ont plus de chance de se qualifier, et ce dès maintenant. Ces doubles confrontations promettent des étincelles et du beau jeu, mais aussi beaucoup de passion. En Afrique la Coupe du Monde n’a vraiment jamais été une évidence avec 5 qualifiés sur les 54 sélections répertoriées. Raison de plus pour certaines nations de briser enfin la malédiction de la coupe du monde.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Akon : L’artiste plus que jamais engagé pour son continent

Force One: le clip qui fait polémique sur la toile