SPORT

Salomon Kalou veut prendre sa retraite internationale

L’attaquant ivoirien Salomon Kalou réfléchit sérieusement sur son avenir avec la sélection ivoirienne

Salomon Kalou veut prendre sa retraite internationale pour se consacrer entièrement à sa carrière du côté de l’Allemagne avec son club du Herta Berlin. L’attaquant ivoirien qui atteindra bientôt la trentaine souhaite faire ses adieux à la sélection nationale après 9 années de loyaux services passées sous le maillot Orange. Avec le défenseur Kolo Touré et Copa Barry, portier salvateur de la Côte d’Ivoire l’an dernier, l’un des anciens qui avaient accepté de revêtir le maillot national malgré au plus fort des sévères critiques des supporter ivoiriens. Il emboîte ainsi le pas aux deux autres qui ont fait leurs adieux à la sélection après le sacre continental de l’an dernier : « j’ai gagné la Coupe d’Afrique des Nations et participé à deux coupes du monde et tu dois te demander si c’est le bon moment pour arrêter. J’aurai trente ans cette année et il faut que je commence à penser à reposer mon corps », laissait entendre Salomon. Avec les départs multipliés des anciens, l’équipe ivoirienne tend petit-à-petit vers son rajeunissement. Mais la question de la relève rend les observateurs moins sceptiques sur les futures performances d’une équipe de Côte d’Ivoire complètement rajeunie.

Le bilan positif de Salomon Kalou avec la sélection nationale

L’aventure de l’ancien lillois avec l’équipe de Côte d’Ivoire a connu des phases de turbulence comme des moments d’intense bonheur. Lorsque l’attaquant ivoirien était au paroxysme de la gloire, son talent a été d’un grand appui aux éléphants. Mais la génération dorée dont il faisait partie n’a pas réussi à décrocher le précieux sésame africain. Il fut des moments où ses performances étaient beaucoup critiquées par les supporteurs. Certains demandaient même à ce qu’il prenne sa retraite et cède son poste à d’autres talents. En dépit de tous ces mépris, il a toujours répondu à l’appel de la sélection, même dans les circonstances les plus difficiles. Sa loyauté envers le maillot orange a été récompensée l’année dernière lorsque la Côte d’Ivoire est sortie victorieuse de sa confrontation contre le Ghana en finale de CAN. Son expérience a été très bénéfique pour le carré offensif ivoirien. Au titre de sa belle aventure avec les éléphants, il a totalisé 81 sélections et inscrit 29 buts. Il rejoint ainsi le cercle des meilleurs buteurs de l’équipe derrière l’actuel sociétaire de l’Impact Montréal.

Une retraite préjudiciable à la sélection ivoirienne ?

Le départ de Salomon Kalou fait suite à celui de plusieurs anciens footballeurs de la génération dorée. Si sa retraite internationale se confirme, les éléphants se retrouveront uniquement avec deux joueurs d’expérience dans leurs effectifs : Yaya Touré et Gervinho. Les analystes  sportifs s’interrogent sur l’avenir de la sélection avec la nouvelle génération montante. Même si celle-ci a marqué le coup en 2015 avec le titre de champion d’Afrique, c’est une équipe en quête d’expérience. Un autre détail, et non des moindres renforce également ce scepticisme à l’égard de l’équipe nationale : le bas niveau du championnat ivoirien. Autrefois très attractif, son état actuel laisse beaucoup à désirer. Faute d’encadrement, plusieurs talents prometteurs ont déserté les pelouses ivoiriennes au profit d’un mieux-être ailleurs.

10,536 total views, 6 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut