SPORT

Championnat ivoirien de ligue 1 : l’Asec bat l’Africa lors du derby

Duel au sommet entre les Mimosas et les verts rouges lors de la 15ème journée

Le championnat ivoirien a peut-être perdu son lustre d’antan mais les vieilles querelles sont toujours d’actualité. A l’occasion de la 15ème journée de ligue 1, l’Asec était confronté à l’Africa, son éternel rival au stade le dimanche 22 mai 2016 au stade Robert Champroux de Marcory. Ce énième derby a tourné à l’avantage des jaunes et noirs qui l’ont emporté par le score de 2 buts à 1 au terme d’un match très intense.

Rencontre de choc entre deux rivaux du football ivoirien

Le championnat ivoirien de ligue 1 a été marqué le dimanche 22 mai par le derby qui opposait l’Asec Mimosa à son rival de tous les temps, l’Africa Sport. Au stade Robert Champroux, régnait une ambiance endiablée à l’occasion de la 15ème journée de première division de football où les jaunes affrontaient les verts et rouges. Malgré le faible niveau des deux clubs qui ont connu des années de gloire, leurs supporteurs respectifs se sont massivement mobilisés pour les soutenir. Au terme des 90 minutes de jeu, une seule équipe a eu le dernier mot. C’est la formation Mimosifcom qui est sortie victorieuse du duel au coup de sifflet de l’arbitre.

Le match le plus suivi du championnat ivoirien en détails

Les affaires avaient pourtant bien démarré pour l’Africa Sport qui avait trouvé le chemin des filets dès la 11ème minute grâce à un pénalty transformé par Blagnon Goué. Armé d’un moral de lion, les jaunes et noirs accentuent la pression sur leurs adversaires. A la 38ème minute, leurs efforts finissent par payer avec la transformation d’un coup obtenu à environ une trentaine de mètres des gages du portier de l’Africa. Les deux équipes rentrent aux vestiaires avec ce score d’1 but partout et c’est à la seconde mi-temps que le dénouement du match va se jouer. De retour sur les pelouses, les deux clubs bataillent pour la possession du ballon et multiplient de part et d’autre les offensives. A la 63ème minute, Dao Issoufou, servi par le togolais Nouwoklo, place une tête majestueuse dans les filets du gardien des aiglons et scelle par la même occasion le destin du match. Victoire de l’Asec 2 buts à 1 au terme du temps réglementaire, ce qui permet aux jaunes et noirs de gagner deux places au classement national. Avec un total de 22 points, les Mimos occupent désormais la 5ème marche du podium dominé par l’AS Tanda avec 27 points.

2,164 total views, 9 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut