SPORT

Championnat africain d’athlétisme : Murielle Ahouré explosive, trois ivoiriens médaillés

Championnat Africain Athletisme

La Côte d’Ivoire avec Murielle Ahouré déjà médaillée 24h seulement après l’ouverture championnat africain d’athlétisme qui se déroule à Durban du 22 au 26 juin 2016. Les meilleurs athlètes d’Afrique se sont donné rendez-vous en Afrique du Sud pour se mesurer avant les jeux olympiques de Rio. L’ivoirienne Murielle Ahouré dont les talents de sprinteuse sont plus ou moins connus sur au niveau mondial, a décroché une médaille d’or dans le 100 lors de la seconde journée de compétition. Deux autres représentants de la Côte d’Ivoire ont été médaillés le jeudi 23 juin.

La sprinteuse ivoirienne ravit la médaille d’or aux coureuses africaines

Le coup d’envoi du 20ème championnat africain d’athlétisme a été donné le mercredi 22 juin 2016 à Durban en Afrique du Sud. Parmi les athlètes conviés à ce grand rendez-vous sportif, l’incontournable Murielle Ahouré. Comme il fallait s’y attendre, l’ivoirienne a une nouvelle fois fait parler ses talents de coureuse professionnelle lors du 100 mètres, une discipline où l’expérience ne lui fait pas défaut. Dans la bataille pour arriver en tête du trio gagnant la sprinteuse ivoirienne a pris le dessus sur ses concurrentes directes. Avec un chrono de 10,99 secondes, elle termine première de la course devant Horn Carinab qui représentait l’Afrique du Sud et Nazié Adeline Guenon qui défendait aussi les couleurs de la Côte d’Ivoire. La meilleure sprinteuse ivoirienne remporte ainsi la médaille d’or dans cette compétition africaine organisée avant les JO de Rio 2016.

Trois ivoiriens triomphent au championnat africain

Murielle Ahouré n’est pas la seule représentante de la Côte d’Ivoire à avoir décroché une médaille lors de la 2ème journée des championnats. Deux de ses compatriotes se sont également distingués dans cette compétition. Il s’agit de sa l’ivoirienne Adeline Guenon qui a eu à se mesurer à la grande championne de Côte d’Ivoire. N’ayant pas les ressources nécessaires pour aller chercher la médaille d’or, cette dernière s’est contentée de la troisième place, ce qui lui vaut tout de même le bronze. Le troisième athlète qui s’est fait remarquer en Afrique du Sud le jeudi, le coureur Méité Ben Youssef. Il a terminé en tête du 100 mètres chez les hommes avec un chrono record de 9,95 secondes devant Letaha Mosito et Simbine Akani dont les compteurs affichent respectivement 10,04 et 10,05 secondes. En gros, trois médailles pour la Côte d’Ivoire en une seule journée, deux en or et une de bronze. Ces trois athlètes confirment leur bonne forme avant le grand rendez-vous de Rio. Mais pour rééditer l’exploit africain, les ivoiriens devront repousser les limites de leurs performances s’ils veulent espérer rentrer au pays avec des titres mondiaux.

Droit d’auteur image de couverture: http://fr.123rf.com/profile_soupstock

1,548 total views, 3 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut