Burkina Faso : Sprinter Mathias Sorgho (AJCK) remporte la course cycliste

Le cycliste de l’Association des jeunes cyclistes de Koudougou (AJCK), Mathias Sorgho, a remporté au sprint, vendredi à Kaya (centre nord), la course du 56e anniversaire de l’indépendance du Burkina Faso devant Noufou Minoungou (RCK)

Le sprinter Sorgho a bien annoncé les couleurs avant l’ultime tour de piste en remportant le dernier point chaud sur la ligne d’arrivée.

Il a fait parler sa puissance, faisant craquer Noufou Minoungou dans les derniers 50 m de la ligne d’arrivée.

Il a bouclé la distance (121 km) en 3h 20 mn 21 sec, soit une vitesse moyenne de 37,120 km/h devant Minoungou et le détenteur du maillot jaune du dernier tour du Faso Arouna Ilboudo.

L’équipe de Sorgho, l’AJCK avait déjà bien balisé le terrain pour la victoire de leur champion au niveau des sprints intermédiaires de la compétition.

Des points chauds inscrits dans le parcours, les « sang et or » de l’AJCK ont remporté 4, soit à Loumbila (Salfo Bikienga), Korsimoro (Arouna Ilboudo), le premier tour de piste (Arouna Ilboudo) et le troisième tour de piste (Mathias Sorgho).

C’est à Ziniaré que le bonus a échappé à l’AJCK pour le RCK (avec Abdou Sokondo).

En tentant la victorieuse échappée depuis Korsimoro (40 km de Kaya), les deux sociétaires de l’AJCK (Sorgho et Ilboudo) avaient les arguments nécessaires pour mettre à rude épreuve l’esseulé Noufou Minoungou qui n’a pas du tout démérité.

Selon le ministre des sports et des loisirs Tahirou Bangré qui était accompagné du ministre d’Etat Simon Compaoré et du chef d’Etat-major général des armées Pingrenoma Zagré, « c’était une belle course. Il y a eu la stratégie qui a été mise en place avec une domination de l’AJCK. On ne court plus au hasard, c’est bien organisé et c’est ce que nous voulons ».

L’étudiant (en SVT) cycliste Mathias Sorgho remporte donc le trophée et la somme de 1 million de FCFA et le maillot jaune, laissant 750 000 FCFA à son challenger Noufou Minoungou. Arouna Ilboudo s’en sort avec la somme de 500 000 FCFA. De la 6e à la 10e place, chaque coureur a reçu 100 000FCFA.

Le vainqueur du tour cycliste du Bénin, Mathias Sorgho succède ainsi à Salfo Bikienga, vainqueur à Dédougou à la faveur de la 55e fête de la souveraineté nationale du Burkina Faso. 95 coureurs de 40 clubs ont pris le départ de Ouagadougou avec 75 abandons et 20 à l’arrivée.

Source : GS/of/APA

7,728 total views, 28 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !