CAN 2017 : La Côte d’Ivoire dos au mur face au Maroc

La Côte d’Ivoire, qui affronte le Maroc, ce mardi à Oyem, pour le compte de la 3èmejournée du groupe C de la 31ème édition de la phase finale de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), est sous pression en ce sens qu’il doit s’imposer au risque de se voir éliminé dès le premier tour, une situation dont pourrait profiter la RD Congo, opposée à la même heure au Togo, à Port-Gentil.

Avec 2 points pris en deux rencontres après des nuls face au Togo (0-0) et la RD Congo (2-2), les Ivoiriens, 3èmes du groupe C, n’ont pas le choix face à des Marocains (2ème) qui les devancent d’une longueur.

La rencontre s’annonce d’autant difficile pour les «Eléphants» que le coach marocain, HervéRenard, les connait bien pour les avoir conduits au sacre continental, lors dela dernière édition de la CAN. Mais le capitaine de la sélection ivoirienne Serey Dié ne se pose pas de question. «On doit passer, peu importe l’adversaire, peu importe comment les choses doivent se passer. Mais à la fin, on doit gagner», a-t-il lâché.

Après un revers d’entrée face à la RD Congo, le Maroc s’est bien repris en s’imposant devant le Togo (3-1). Un nul pourrait faire leur affaire si le Togo ne s’impose pas face à la RD Congo, dans l’autre match.

«Cela va se jouer au mental, sur la concentration, la rigueur», renseigne le coach des «Lions de l’Atlas», Hervé Renard, se réjouissant de la «montée en puissance» de son équipe au fur et à mesure qu’avance la compétition.

Dans l’autre match, le surprenant leader, la RD Congo (4 pts), ne compte pas lâcher prise face au Togo (1 pt) après une victoire initiale contre le Maroc (1-0) et un nul concédé à la Côte d’Ivoire (2-2). Les «Léopards » ont juste besoin d’un point pour valider leur billet pour les quarts de finale.

Pour les Togolais, en revanche, la victoire est impérative pour passer. Cependant, il faudrait que ses hommes transcendent le traumatisme né de la tentative de vandalisation de la demeure familiale du gardien de but Kossi, perçu comme le responsable de ce revers par des supporters surexcités.

«Ce qui est arrivé à Kossi Agassa l’a beaucoup perturbé et a abîmé moralement toute l’équipe », a avisé le sélectionneur des «Eperviers», Claude Le Roy, qui n’est pas sûr que son gardien de but soit dans des dispositions de disputer la rencontre face à la RD Congo.

Voici le programme de la 3ème et dernière journée du groupe C :

Mardi à 19 h00 GMT :

-A Oyem : Maroc – Côte d’Ivoire

-A Port-Gentil : Togo – RD Congo

Source : BD/od/APA



2,248 total views, 10 views today


  
Haut

Hello !

Vous aimez Cotedivoire.news ? Merci de nous faire un Amour de LIKE ! !