WEB TECH

La technologie 4G en Côte d’Ivoire

Côte d'Ivoire 4 G

La licence sera disponible à partir de 2016

La technologie 4G est l’une des dernières innovations dans le domaine de la communication. Après la 2G, la 3G et la 3G+, La Côte d’Ivoire va bientôt passer à la Licence 4G dans le courant de l’année 2016. L’information a été officiellement communiquée par Bruno Koné, ministre des Postes et des TIC le 30 novembre 2015 au cours de la cérémonie d’inauguration de la fibre optique à la Primature. La licence 4G devrait permettre d’améliorer les services de communication et de navigation internet via les téléphones mobiles. C’est une énorme opportunité qui se présente aux opérateurs Orange et MTN qui occupent près de 83% du marché de la téléphonie ivoirienne.

Les raisons qui ont favorisé l’arrivée de la 4G sur le sol ivoirien

L’avènement de la technologie de quatrième génération s’inscrit dans le cadre de la poursuite des efforts pour la numérisation du pays. C’est la résultante d’un progrès significatif constaté dans le domaine de la communication par le ministre. Selon ses propos, le pays qui enregistrait « moins de 200.000 abonnés au service internet entre 2011 et 2012 » compte désormais « plus de 8 millions d’abonnés et d’utilisateurs internet, principalement de l’internet mobile à travers la 3G ». Dans un premier temps, c’est pour répondre à la demande croissante des utilisateurs des services de navigation que le pays passera en mode 4G. La licence 4G offre donc une multitude d’avantages aux usagers des téléphones.

Ce qui innove avec l’arrivée de la 4G en Côte d’Ivoire

Avec cette nouvelle licence, le débit peut atteindre les 100 mégabits par seconde, soit une vitesse 4 à 5 fois supérieure à celle de la 3G qui propose un débit d’environ 21 mégabits à la seconde. Comme conséquence de ce débit élevé pour la quatrième génération, on effectue à une vitesse fulgurante les téléchargements de fichiers ou de documents. Cette licence offre également une amélioration au niveau de la qualité des appels vidéo comparativement à la 3G. Les internautes ivoiriens sont assurés de pouvoir disposer d’une grande quantité d’information grâce au système de multiplexage qui permet de générer simultanément plusieurs données par le même canal.

Les grands lésés de cette avancée technologique

Les opérateurs Comium, Green, Warid et Café Mobile seront sans aucun doute les plus lésés de la nouvelle aventure avec la 4G. Ils ne disposent même pas d’une Licence 3G et ont une dette colossale de 91 milliards de francs CFA envers l’état ivoirien. Autant dire que l’accès à la nouvelle licence n’est pas pour bientôt. Leurs abonnés ne seront donc pas parmi les heureux qui pourront se vanter d’avoir accès à la technologie de quatrième génération.

 

 

29,402 total views, 6 views today

Cliquez ici pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Cliquer et profiter
Haut