in

Les 5 meurtriers du médecin d’Anyama passent aux aveux

L’enquête sur le meurtre d’un médecin tué par des bandits dans la commune d’Anyama début mai vient d’être bouclée. La Direction de la police criminelle a dévoilé l’identité des cinq malfrats impliqués dans l’assassinat du Dr Gnimassouhn Didier dans la capitale ivoirienne.

La police met la main sur les criminels

En Côte d’Ivoire, le mystère autour de la mort d’un médecin dans la commune d’Anyama vient d’être résolu par la police criminelle. D’après les informations fournies par la police, 5 individus appartenant à un gang du nom de « Gorgé » seraient les coupables de la mort du docteur Gnimassouhn Didier en début du mois de mai : Kouyaté Drissa dit « Gorgé », Koné Yaya alias « Dé », Sangaré Drissa dit « Demsy », Camara Drissa dit « Dormeur », et Koné Mamadou dit « Seydou ». En attendant de passer devant le juge pour connaître leur sentence, les cinq malfrats sont passés aux aveux après leur arrestation par la police criminelle. Selon les informations recueillies par notre rédaction, ces derniers auraient agi sous les ordres d’un homme qui les auraient payés pour tuer le médecin. Soupçonnant le Dr Gnimassouhn Didier d’entretenir des relations extraconjugales, l’individu dont l’identité n’a pas été révélée aurait promis la somme de 1,3 million de francs CFA aux 5 malfrats s’ils parvenaient à assassiner le médecin en question : « Ils disent avoir été envoyés par une connaissance qui accuse le Docteur d’entretenir des relations amoureuses avec sa Femme. Il leur a promis la somme de un (1) million 300 mille mais n’a payé que 200 mille comme avance de la mission », révèle Police Secours. En plus du meurtre du Dr Gnimassouhn Didier dans la commune d’Anyama, les cinq bandits devront répondre de l’assassinat d’un chauffeur de taxi tué pour avoir simplement réclamer son dû après la course. Ce sont pour l’heure les principales informations à savoir sur l’affaire du médecin tué au début du mois de mai dans le quartier d’Anyama en Côte d’Ivoire.

Vers une traque du véritable coupable

A en juger par les informations de la police criminelle, Kouyaté Drissa, Koné Yaya, Sangaré Drissa, Camara Drissa et Koné Mamadou ne sont en réalité que les exécutants d’un ordre donné par un individu qui soupçonnait le médecin Gnimassouhn Didier d’avoir des relations intimes avec son épouse. Certes, la police a mis la main sur les cinq tueurs mais le véritable coupable, l’homme qui a promis la somme de 1,3 millions de francs au gang en échange de la vie du docteur, court toujours. Pour une véritable justice dans cette affaire de meurtre, la police criminelle devrait donc poursuivre ses investigations afin de mettre la main sur l’homme qui a payé les cinq malfrats pour exécuter le médecin à Anyama. Sur ce point, la police criminelle n’a pas voulu se prononcer, il n’y a plus qu’à espérer que l’enquête se poursuive et que le vrai assassin soit traduit devant la justice au même titre que les 5 bandits arrêtés pendant les investigations.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Présidentielle 2020 en Côte d’Ivoire: Mabri Toikeusse en campagne ?

Coupe Confédération : Tout sur le calendrier de l’édition 2017