in

Côte d’Ivoire : Debordeau répond aux accusations d’Arafat

L’univers du showbiz ivoirien est en ébullition depuis quelques jours suite à une nouvelle affaire qui oppose Debordo Leekunfa à Dj Arafat. Ce dernier a accusé le concepteur de « N’enfant gateh » d’avoir essayé de le tuer il y’a quelques jours dans un bar, une accusation qui n’est pas restée sans réponse.

Accusé de tentative de meurtre sur les réseaux sociaux par Dj Arafat, Debordo Leekunfa n’a pas tardé à réagir. Les hostilités ont repris entre les deux artistes coupé décalé ces derniers jours après une longue trêve qui remonte quasiment à l’accident de Leekunfa en juin 2016. Dans une vidéo postée sur sa page, l’artiste aux deux Koras avait accusé son ancien partenaire de scène d’avoir essayé de le tuer avec une arme à feu dans un bar dans la nuit du dimanche dernier aux environs de 4h du matin. On croyait qu’il s’agissait d’un nouveau buzz mais le Yoro a clairement indiqué à ses fans qu’il s’agit bien de la réalité, que Debordo Leekunfa a bien essayé de l’abattre. Et selon les informations révélées par un journal ivoirien, l’artiste ivoirien Le Molare aurait écourté son séjour en France pour rentrer à Abidjan et régler cette nouvelle affaire qui fait la une de l’actualité culturelle en Côte d’Ivoire. A en croie les informations dont nous disposons sur cette affaire, deux plaintes seraient en cours contre Tanguy Seri Patrick que certains nomment dans le milieu du showbiz « Opah la Nation ». En plus de la plainte que dit avoir déposé Dj Arafat contre son ex-associé, une autre personnalité connue sous le nom de Binaté Yacou aurait aussi porté plainte contre Debordo pour tentative de meurtre. Mais cette seconde information est à prendre pour l’instant avec quelques réserves. Quoi qu’il en soit, ces graves accusations du Yoro contre le concepteur de « N’enfant gateh » ne sont pas restées sans réponse.

La version d’Arafat contredite par des proches de Debordo

D’après un quotidien ivoirien qui affirme avoir contacté certains proches de Leekunfa, ce serait plutôt Dj Arafat qui aurait pointé son arme contre Opah La Nation devant le night-club Ferrari bar situé dans la commune de Cocody dans le quartier Angré 8e tranche ce dimanche matin. Selon son entourage, Tanguy Seri Patrick est en fait la victime dans cette affaire que le Yoro aurait manifestement tournée à son avantage en étant le premier à accuser Debordo d’avoir essayé de le tuer avec une arme. Dans une telle atmosphère difficile d’établir la vérité pour l’instant. Mais que dit le concerné par rapport aux nouvelles accusations contre lui

La surprenante réponse de Leekunfa à son ami Yoro

Comme à son habitude, Debordo Leekunfa a surpris ses fans avec une réponse pour le moins inattendue. En dépit des graves accusations de meurtre et des supposées plaintes portées contre lui, Opah La Nation s’est tout simplement gardé de répondre à son ancien partenaire. Dans une vidéo postée lundi sur sa page, Debordo Leekunfa joue aux billes avec des enfants, comme pour dire qu’il ne se soucie guère des révélations d’Arafat, encore moins des plaintes contre lui. Et si finalement toute cette histoire n’était que du buzz ?

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Molare livre son classement des artistes ivoiriens les plus riches

Serge Beynaud et Arafat s’unissent enfin pour un featuring