in

LOL J'ADORE PAS COOL HEURTÉ

Musique : voici le top 10 actuel des artistes camerounais les plus populaires

Top artistes camerounais

La musique camerounaise a vu naître ces cinq dernières années une génération talentueuse de jeunes artistes qui sont venus remettre en cause la hiérarchie préétablie par des anciens comme Manu Dibango ou Petit Pays.

Voici la liste des artistes camerounais au TOP et leurs présentations pour mieux les connaitres. Ces artistes, en grande partie de musique urbaine, se sont imposés également au-delà des frontières nationales. Ce sont entre autres : X Maléya, Manu Bella, Stanley Enow, Tenor… Nous nous proposons ici de faire un classement objectif des 10 meilleurs artistes camerounais en se fondant sur divers critères dont le classement africain établi par Forbes et Trace TV, les followers sur YouTube ou les abonnés sur d’autres réseaux sociaux comme Facebook.

Mani Bella la sulfureuse

Mani Bella est l’une des étoiles montantes de la musique camerounaise de ses deux dernières années. Révélée au grand public par son morceau à succès « Pala Pala » elle fait aujourd’hui partie des artistes les plus suivis sur les réseaux sociaux.

Lady Ponce ou la Reine des reines

Madame « Poisson fumé » ou « Secouer secouer » se positionne parmi les artistes camerounais en vogue. Avocate des causes féminines, la chanteuse est connue, en revanche, du public national depuis 2004.

Franko ou la frénésie 2016

Si le rappeur camerounais n’est un nouveau dans la musique, son étoile a réellement commencé à briller à l’international avec son fameux morceau « Coller la petite » qui lui valut des plateaux de télé en France. Après ce morceau, peut-être pour désamorcer la critique sur ce titre sujet trop osé, il sort cette année « Faut pas taper sur Madame ».

X Maleya le groupe à succès

Le groupe est composé de Roger Samnick, Auguste Rim et Haiss. Le trio est l’auteur de 5 albums depuis 2006 dont quelques titres sont « Mon ex » ou « Tchokolo » qui ont connu un franc succès.
*Stanley Enow le 50 Cent camerounais

Bayangi boy, comme on le surnomme du côté du Cameroun, est un rappeur, animateur radio et télé, doubleur de film et producteur, bref un vrai business man. Il est devenu réellement célèbre avec son titre « Hein Père » sorti en 2013. Très connu de la jeunesse de son pays, en 2014 il devient le premier camerounais à être nommé et à gagner un MTV Africa Music Awards.

Pitt Baccardi, rappeur respectable

Le rappeur est né au Cameroun le 9 juin 1978, mais ira très tôt vivre en France. La bas il grandit et fréquente les ghettos. Grace à ses fréquentations dans la musique il rencontrera entre autres de grands rappeurs français des années 90 comme Doc Gynéco et Oxmo Puccino avec lesquels il fera des featurings. En 2000, son premier album éponyme, occupera la 14e place du classement français. En 2015 il revient vivre au pays où il crée une structure de production Empire Company qui lancera des artistes tels que X Maleya et Magasco.

Petit Pays la vieille garde toujours au pouvoir

L’artiste n’a pas une popularité visuelle ou numérique, en revanche il est très célèbre et respecté musicalement. Né le 5 juin 1967 à Douala au Cameroun, il est l’auteur de plusieurs titres dont « Peur dans la Cité » en 2016 ou « Il faut pardonner » un maxi-single produit en 2015. Il se dit qu’il a tellement produit d’album qu’il ne se souvient plus de tous. A ce jour il est considéré comme l’un des artistes les plus populaire du pays.

Dencia la pop star camerounaise

De son vrai nom Reprudencia Sonkey, Dencia est une artiste camerounaise d’expression anglaise. Surnommée « La Lady Gaga africaine », Dencia est remarquable d’emblée par son look extravagant. Aujourd’hui établie à Los Angeles, elle a fait des études de journalisme assez parcellaires avant d’être repérée en 2009 pendant l’After Party du Grammy Awards avec sa paire d’escarpins Louboutin. Dès cet instant des stars américaines comme Rihanna et Lady Gaga lui demandent de reproduire pour elles les tenues qu’elle porte. Dencia figurera par la suite dans des clips comme ceux de 50 Cent ou Chris Brown. La jeune camerounaise se lancera ensuite dans la musique et sort en 2012 « Super Girl » ou « African Energy » en 2015.

Charlotte Dipanda la diva « camer »

Quand on évoque Charlotte Dipanda on a l’impression d’avoir affaire à une veille star de la musique africaine tant elle est dans la chanson depuis belle lurette. Cependant elle n’a que 32 ans. Après avoir parcouru les cabarets du monde entier. C’est en 2000 lors d’un concours de musique organisée par la brasserie nationale du Cameroun qu’elle remporte le trophée avec son groupe de rap. Fort de cela elle est repérée et mène des collaborations avec des artistes célèbres comme le congolais Lokoua Kanza. Aujourd’hui, l’auteur de « Elle n’a pas vu » représente l’une des plus grandes voix d’Afrique et l’un des artistes les plus sollicités par les médias.

Manu Dibango la légende vivante

Manu Dibango n’est plus à présenter. Le célèbre saxophoniste est né à Douala mais a passé presque toute sa vie hors de ses terres natales notamment en France. Il fera plusieurs collaborations à succès dont « Wakafrika ». Il est surtout connu aussi pour le procès fait à Mickael Jackson aussi de l’utilisation d’une de ses mélodies.

1 Point ou Zéro ?

5 points
Upvote Downvote

Total votes: 9

Upvotes: 7

Upvotes percentage: 77.777778%

Downvotes: 2

Downvotes percentage: 22.222222%

Programme de Macron : que propose le candidat pour l’éducation et sur l’enseignement en France ?

FEMUA Edition 2017 : Yabongo Lova refait enfin surface et met le feu à Adiaké