10 des meilleures universités marocaines : classement des écoles les plus recommandées au Maroc

Top 10 10 meilleures université du Maroc

Le pays est considéré aujourd’hui en Afrique comme le hub en matière de formations universitaires c’est ainsi que le nombre d’étudiants étrangers surtout ceux de l’Afrique subsaharienne est de plus en plus élevé.
Le Maroc fait figure de proue en Afrique ou du moins en Afrique francophone en matière de formation universitaire. Pour beaucoup elle est devenue une alternative sérieuse et crédible à l’Europe. Il apparait donc important de jeter un œil sur ces grandes écoles de classe internationale.

[Mise à jour le 19 mai 2020] Le Maroc a considérablement investi dans l’enseignement supérieur ces dernières années. Sur le continent africain, le Royaume chérifien fait partie des premières nations à avoir adopté le système d’enseignement LMD. Outre les investissements colossaux du gouvernement marocains dans l’éducation et l’enseignement supérieur, le pays a également accueilli ces dernières années de nombreuses écoles d’excellence sur son territoire. Avec la multitude d’établissements d’enseignement supérieurs, il n’est pas toujours évident de faire le bon choix pour certains étudiants de faire les bons choix. Pour les accompagner dans cette difficile tâche, notre rédaction a mis en place un classement dédié aux meilleures universités et grandes écoles marocaines. Mais avant d’aller plus loin il convient de préciser que les conditions d’admission de ces établissements ne sont toujours à la portée des étudiants issus de famille modeste. Mais des programmes de bourses d’études sont proposés par de nombreux établissements d’enseignements supérieur au Maroc, ce qui évitera aux étudiants de supporter l’intégralité des frais de scolarité. Envie d’effectuer votre cursus universitaire au Maroc ? Alors nous vous invitons à jeter un œil au classement des établissements les plus prestigieux du pays. Nous tenons toutefois à rappeler que plusieurs critères sont pris en compte dans l’établissement de ce classement des meilleures écoles marocaines.

Université Al Akhawayn

L’université doit son existence à l’œuvre commune des Rois Fahd d’Arabie Saoudite et Hassan II du Maroc en 1993. C’est une institution d’enseignement supérieur et de recherche scientifique anglophone basée à Ifrane au moyen Atlas marocain. Accueillant plus de 2000 élèves, elle est considérée comme une école élitiste formant dans les domaines tels que l’informatique, la communication, les ressources humaines, les sciences et l’ingénierie, l’administration des affaires et les sciences sociales. L’établissement vous propose des formations en maitrise dans les domaines suivants :

  • Maîtrise universitaire ès lettres en études internationales et diplomatiques
  • Maîtrise universitaire ès lettres en études de l’Afrique du Nord et du Moyen-Orient
  • Maîtrise universitaire ès lettres en études religieuses islamiques
  • Maitrise universitaire ès lettres en gestion des énergies renouvelables
  • Maîtrise universitaire ès sciences en sécurité des systèmes d’information
  • Maîtrise universitaire ès sciences en biotechnologie
  • Maîtrise universitaire ès sciences en sciences informatique
  • Maîtrise universitaire ès sciences en réseaux informatiques
  • Maîtrise universitaire ès sciences en génie logiciel
  • Maîtrise universitaire ès sciences en commerce international
  • Maîtrise universitaire ès sciences en développement des ressources humaines
  • Maîtrise universitaire ès sciences en analyse des mégadonnées
  • Maîtrise universitaire ès sciences en administration des affaires
  • Maîtrise universitaire en droit des affaires comparé
  • Executive MBA(EMBA).

L’établissement propose également des formations en bachelor dans plusieurs spécialités. Cette école figure parmi les établissements d’excellence présents au Royaume chérifien, donc l’une des écoles que vous devez absolument fréquenter si toutefois vous remplissez les conditions requises pour l’admission.

 

Université Ibn Tofail

L’université Ibn Tofail est un établissement supérieur public marocain situé à Kenitra. Classée 94e meilleure université arabe, Ibn Tofail propose à environ 22.000 étudiants des cours en sciences, lettres et sciences humaines, sciences économiques, juridiques et sociales, en commerce et gestion et en sciences sociales, facultés créées entre 1985 et 2008. Pour faire de Université Ibn Tofail, une smart university, plusieurs projets d’envergures ont été lancés ces dernières années. Si une bonne partie de ces projets a déjà vu le jour, certains sont encore en cours de réalisation : «L’installation d’une unité de dessalement et de dénitratation membranaire couplée a l’énergie photovoltaïque et a l’énergie éolienne au Lycée Al Anouar, Commune Sidi Tayebi ce qui constitue une première expérience à l’échelle de l’Afrique et l’une des rares à l’échelle mondiale. L’installation d’une station d’Électromobilité à l’Université Ibn Tofaïl. Cette initiative s’inscrit dans une politique d’innovation et de transfert de technologie. Il s’agit d’une ombrière photovoltaique permettant, d’une part, la recharge, via des bornes, de 10 vélos et de deux voitures électriques, et d’autre part, l’alimentation partielle de la présidence de l’Université, par l’électricité produite. L’installation de trois ombrières photovoltaïques qui ont, outre leur rôle de mise à l’ombre des véhicules qu’elles abritent, un rôle de support pour modules photovoltaïques. Ces modules produisent de l’énergie électrique qui est réinjectée d’une manière contrôlée et maitrisée sur le bâtiment le plus proche de l’installation en question.».

Université Hassan 1er

Elle est localisée dans la ville de Settat et se spécialise dans des formations comme le Management logistique, le marketing et action commerciale, le génie informatique, le génie électrique, les sciences biomédicales, les télécommunications, les mathématiques appliqués, droit, les sciences économiques et gestion, la physique médicale, comptabilité, le contrôle et audit… L’université compte environ une dizaine de facultés. La faculté de commerce de l’établissement reste l’un des plus anciens de cette école, puisqu’elle a été fondée en 1994. En ce concerne la faculté de sciences juridiques, elle a vu le jour trois ans plus tard, à savoir en 1997. Sa principale mission consiste en «la préparation et la Délivrance de plusieurs diplômes universitaires. Sa mission de recherche et d’encadrement tend à susciter et favoriser la réflexion des chercheurs (enseignants, étudiants, praticiens etc…) dans les domaines juridique, politique, administratif, économique et social et de gestion. Cette mission trouve sa concrétisation dans la rédaction de mémoires de licence, rapports de stages, mémoires de master et thèses de doctorat».

Université Ibn Zohr

Située à Agadir et créée en 1989, elle loge à la 82e place des universités du monde arabe. L’établissement accueille plus de 90.000 étudiants repartis sur 11 établissements dont quelques-uns sont : l’école normale de commerce et de gestion d’Agadir, l’école supérieure de technologie d’Agadir, Faculté de médecine et de pharmacie et faculté des lettres et sciences humaines.

Université Abdelmalek Essaadi

L’université Abdelmalek Essaadi est une université publique marocaine crée en 1989 considérée comme l’université principale du nord du royaume Chérifien. Elle se compose de 11 institutions notamment des écoles et des établissements repartis dans la région de Tanger-Tétouan. Elle assure l’enseignement du droit, des sciences économiques, des lettres et sciences humaines, des sciences et techniques.

Université Hassan II Mohammedia de Casablanca

Installée à Mohammedia et à Casablanca, cette institution a été fondée en 2014 suite à la fusion de deux universités, celles d’Hassan II de Casablanca Ain Chock et d’Hassan II Mohammedia datant toutes deux des années 80. Classée 72e des universités arabes, elle jouit d’une importante place du fait de sa position géographique. L’école est constituée de trois campus investis dans les sciences juridiques, économiques et sociales, les lettres et sciences humaines, des sciences et techniques et de commerce et gestion.

Université Mohamed Ier d’Oujda

Classée au 32e rang des universités arabes, l’université d’Oujda du nom d’une ville dans la région marocaine de l’Oriental, est spécialisée dans les formations de médecine et de pharmacie, des sciences appliquées et des sciences et technologies, des lettres et de commerce et gestion.

Université Hassan II de Casablanca

Avec un total de 84.931 étudiants, locaux et étrangers, l’université Hassan II représente la plus grande université marocaine et siège à la 30e place des meilleurs établissements d’enseignement supérieur du monde arabe. Elle est constituée de cinq campus universitaires situés Route d’El Jadida, Quartier des Hôpitaux, Ain Chock, Ben M’sick, Ain Sebaa et Mohammedia. L’université propose une large variété de formation dans les disciplines comme les arts et les lettres, les sciences humaines et sociales, le droit l’économie, la gestion, les sciences, technologies et santé.

Université Cadi Ayyad de Marrakech

C’est une université publique fédérant les établissements d’enseignement supérieur de Marrakech, El Kelaâ, Essaouira et Safi. Créée en 1978, cette université est spécialisée dans la formation en Lettres, Sciences humaines, Médecine, en technologie, en commerce et gestion et en sciences appliquées. Elle abrite une Ecole Normale Supérieure et une Ecole nationale d’architecture. Elle jouit d’un bon classement autant parmi les écoles arabes (23e) que parmi les écoles supérieures de moins de 50 ans.

Université Mohamed V de Rabat

L’université Mohamed V ou Souissi de Rabat est une institution d’enseignement public supérieur et de recherche scientifique marocaine née d’une fusion de deux universités en mai 2014, l’université Mohamed V Souisi et l’université Mohamed V Agdal. Mais la plus grande partie de l’université actuelle a été fondée le 21 décembre 1957 sous l’impulsion du Roi Mohamed V. Elle est aujourd’hui constituée de 10 établissements que sont, entre autres, les Facultés des sciences juridiques, économiques et sociales, de médecine et de Pharmacie, des sciences de l’éducation ou encore de l’Institut universitaire de la recherche scientifique. Elle compte plus de 28000 étudiants et 1100 enseignants.

Vous pouvez aussi aimer