Côte d’ivoire, le mutin aux lunettes noires : le soldat affole les réseaux sociaux

par ci-news@cinews
0 Commentaire

Le mutin aux lunettes noires comme on le nomme désormais aura capté l’attention de la toile lors d’une vidéo interview postée sur Facebook début mai. Au plus fort de la mutinerie, les soldats qui ont pris le contrôle de Bouaké, la deuxième plus grande ville de Côte d’ivoire, veulent se faire entendre des autorités à Abidjan.

C’est ainsi qu’ils saisissent les occasions présentées à eux part des médias internationaux, locaux ainsi que des reporters amateurs.
Le mutin aux lunettes noires c’est son surnom, a nourri une foule de commentaire et de buzz sur les réseaux sociaux après son interview au sujet de la mutinerie que ses camarades et lui avaient engagée. Il passe pour la risée de tous à cause de son accoutrement particulier. Mais quelques jours après que les siens ont obtenu gain de cause, il ré-apparait toujours plus fun.

La vidéo qui fit le buzz sur la toile

Dans une vidéo relayée sur Internet, le soldat aux Rays Band exprime son mécontentement face à la camera. Entouré de ses camarades d’armes, dans un français approximatif, il affirme que leur mouvement d’humeur vise juste à rentrer en possession de leur dû et qu’ils ne sont pas là pour faire un quelconque coup d’Etat. Il dit compter sur cet argent pour construire sa vie, lui qui n’aurait plus l’âge ni les conditions physiques pour intégrer l’armée. Il est tout de noir vêtu avec une kalachnikov en bandoulière, mais ce ne sont pas ces attributs qui attirent l’attention. Un détail et non des moindres rend sympathique le soldat : ses lunettes noires qui lui donnent un look de personnages de film Hollywood.

> Je regarde  Eliminatoires coupe du monde 2018 : qui seront les 5 qualifiés africains?

L’accoutrement du mutin provoque l’hilarité des internautes

Aussitôt que la vidéo est balancée c’est l’hilarité générale sur la toile. Les commentaires pleuvent et se rient de son look. En un temps corps, l’anonyme de l’armée des 8400 devient un nouveau Ménékré du nom d’un vieillard rendu célèbre dans les années 2000 pour avoir amusé la galerie à l’occasion de l’émission Coq à l’âne animée par John Jay. Plusieurs personnes font alors des captures d’écran et la photo où on le voit, l’air imperturbable, avec un autre soldat en fond passe pour un objet de raillerie. Quoiqu’il en soit notre soldat « masqué » défraie la chronique.

Le mutin refait surface pour faire plus de buzz

Cette semaine, une nouvelle photo du fameux mutin est publiée. Réapparition du fameux mutin de Bouaké peut-on lire avec humour. Sur cette nouvelle photo on le voit monter une moto, toujours tout de noir vêtu avec cette fois de vraies lunettes Rays Band. Le mec a conscience d’être désormais suivi par tout le monde puisqu’il parait qu’il parade dans la ville de Bouaké avec sa nouvelle moto comme un vrai boucanier. Visiblement il est entré en possession de ses cinq millions et mène la vie de Louga avec grand tapage. Clairement l’émergence a payé pour lui et espérons qu’il ne brûle pas tout avec les coquettes du Gbêkê. Elles diraient surement, pour parodier le chanteur zouglou L’Enfant Yodé dans son morceau « Les Côcô », *«Depuis que l’émergence est créé tout réussi pour vous c’est que pour nous moin réussi aussi ».
Le soldat mutin est la nouvelle mascotte de la satire des réseaux sociaux en Côte d’ivoire tant il reste imperturbable avec son look décalé et volontairement hollywoodien. Une pierre deux coups pour le soldat qui pourrait voir ce buzz comme une cerise sur son juteux butin de cinq millions.

> Je regarde  La visite d’Etat d’Alassane Ouattara au Ghana inquiète les Pro-Gbagbo

Vous pouvez aussi aimer

>