in

Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro : sites touristiques de Côte d’ivoire à visiter absolument

La Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro, la capitale politique de la Côte d’ivoire, est un des lieux les plus visités du pays.

Elle est l’édifice religieux chrétien le plus grand du monde devant les basiliques de Rome et c de Londres. L’on ne pourrait donc passer des vacances en Côte d’ivoire sans faire un détour du côté de Yamoussoukro pour admirer la Belle Dame. Elle témoigne de la grandeur de la vision du premier bâtisseur du pays qu’est le président Felix Houphouët Boigny.
La Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro figure parmi les monuments les plus visités de Côte d’ivoire et symbolise une époque faste marquée par de grands projets qui ont fait du pays un pôle d’attraction dans la sous-région. Fort de son architecture et de ses dimensions qui relèvent d’une certaine mégalomanie le site bénéficie d’une notoriété auprès des touristes locaux et internationaux.

Les caractéristiques grandeur-nature de l’édifice religieux

La Basilique Notre-Dame de la Paix de Yamoussoukro est un monument qui impose de par ses dimensions et sa construction même. En effet, dès l’entrée, l’on est frappé par le style du jardin qui s’apparente à celui du Château de Versailles en France. De part et d’autre de la vaste allée l’on peut admirer deux statues de la vierge toute en marbre. Au-delà le visiteur a droit un spectacle merveilleux d’espaces verdoyants et d’allées ornées de fleurs et d’arbustes. L’édifice lui-même intègre deux ascenseurs tout en se dotant de canaux de drainage qui conduisent les eaux de pluie vers les lacs artificiels. En tant que basilique la plus haute du monde, elle dispose d’une coupole pas moins impressionnante constituée de 7000 barres d’acier galvanisé, d’un revêtement extérieur de panneaux de 5 centimètres d’épaisseur et d’une tôle externe en mousse PVC. Concernant les vitraux, la Basilique dispose des plus grands au monde. Il s’agit de 7.363 m², dont 40 m² de verrière zénithale. En matière d’accueil, elle peut contenir 18.000 personnes à l’intérieur et 30.000 autres sous son vaste parvis.

Le symbole d’une ville qui ne vaut que par ses édifices dont la Basilique Notre-Dame de la Paix

Parler d’une visite à Yamoussoukro c’est avant tout parler de l’édifice religieux qui reçoit chaque année de nombreux touristes locaux et internationaux. Fondée en 1983 elle reçoit régulièrement les curieux et les vacanciers qui ne rêvent que d’en revenir avec des photos souvenirs prises au pied de l’édifice ou en son sein. Elle représente également un site de pèlerinage pour la plus part des fidèles catholiques du pays et au-delà notamment dans la sous-région. La capitale politique doit en grande partie sa célébrité plus qu’à son statut de capitale politique, d’ailleurs jusqu’ici presque sur le papier.

La Basilique l’un des sites sur lesquels table le Ministère du Tourisme

Sous l’impulsion du nouveau ministre Siandou Fofana, le tourisme en Côte d’ivoire se veut plus ambitieux en faisant du tourisme le 3e pôle économique du pays. Et la réalisation de cet objectif passe par la promotion des sites touristiques dont le plus célèbre, la Basilique Notre-Dame de Yamoussoukro qui témoigne de la grandeur du pays. Non seulement le site fait le prestige de la Côte d’ivoire à l’étranger mais également elle en impose par sa démesure qui ne saurait passer inaperçu d’où les travaux d’entretien réguliers dont elle jouit.
La Basilique Notre-Dame de la Paix est l’une des curiosités que les touristes et les religieux ne devraient pas s’empêcher de visiter. Imposante, majestueuse, lumineuse, grandiose, elle inspire respect et admiration dans tout le monde entier.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Concours Miss Côte d’Ivoire 2017 : la prestation de Kiffnobeat qui continue à faire polémique

Coupe d’Afrique des Nations 2021 : l’organisation échappera elle à la Côte d’ivoire ?