Législatives 2017 en France: à chacun sa manière de voter, seul le résultat compte

par ci-news@cinews
0 Commentaire

Dimanche 18 juin 2017, s’est déroulé en France, le second tour des élections législatives qui sont capitales pour la configuration la vie politique française des cinq prochaines années.

Selon les estimations, le taux de participation avoisine les 40%, un pourcentage historiquement bas, nous révèle-t-on. De ce fait, le taux d’abstention, tout comme celui du premier tour, est un record, ce qui montrerait bien la déception profonde des électeurs français dans leur ensemble.
Le taux de participation aux élections législatives de 2017 en France serait l’un des plus bas jamais enregistré sous la République. Plus de la moitié des Français sont restés cloitrés chez eux ou ont préféré s’adonner à d’autres activités. Mais certains ont jugé bon d’exprimer leur mécontentement dans les urnes avec des bulletins blancs mais également avec de petits messages inédits.

Des électeurs ont déposé dans l’urne des bulletins comiques

Il y a quelques électeurs bien inspirés qui ont tenu à faire un pied de nez à leurs politiques car restez « blanc » c’est-à-dire silencieux serait leur faire trop d’honneur. Dans un premier temps un électeur a voulu se prêter au jeu de la devinette du mot clé, le quatre images un mot. Ainsi poste-t-il une photo du footballeur Laurent Blanc, du Mont Blanc, du Vin Blanc et de Michel Blanc, l’acteur. Tout ceci pour bien souligner son vote blanc. Sur un autre bulletin retrouvé dans l’urne il est inscrit le nom de Donald Trump et de Vladimir Poutine, une attaque à peine voilée adressée au Front National de Marine Le Pen.

> Je regarde  C’est quoi pour vous les secrets d’une vie réussie ?

Des bulletins de vote qui sortent les crocs contre les candidats et le système

Une autre catégorie de votants s’est plutôt versée dans la comparaison animalière ou vampirique. Ainsi un électeur de Roubaix s’est plu à préférer le cannibalisme d’Hannibal Lecter, un personnage de fiction hollywoodien au détriment du vote d’un candidat. Il affirme : « Quitte à se faire bouffer la gueule par des sociopathes, autant que ce soit par un qui ait un peu de goût ». Un autre ne voit pas de différence entre les candidats, quoiqu’ils soient de différents bords politiques, comme un mouton ne verrait pas de différences entre un loup et un lion. C’est ce point de vue qu’il exprime à travers un dessin qui montre une classe de moutons devant un tableau où figurent les têtes des deux carnivores. Et quand certains français chantent béatement la République en Marche d’Emmanuel Macron, d’autres y voient un danger d’autoritarisme et de dictature. Un électeur du Carpentras dans le Vaucluse a lâché une photo de chien en laisse avec cette inscription au bas : « La République en Laisse ».

D’autres s’expriment encore plus radicalement

Certains bulletins ont été retrouvés avec des messages plus ou moins violents et insultants en témoigne cet électeur du Val d’Isère qui appelle à « moins de cons » dans l’assemblée et « plus d’arbres et des oiseaux ». On pourrait, au-delà de l’allusion écologique, croire qu’il considère les candidats comme des personnes moins importantes que la faune et la flore. Enfin l’on relève un bulletin qui cogne carrément les politiciens quand il compare le vote de ce dimanche à un difficile choix entre le Cholera et la Peste. Impossible de choisir apparemment même si de deux maux il faut choisir le moindre.
Chacun sa manière de voter. Beaucoup choisissent de cocher poliment des cases, d’autres de ne pas faire le déplacement dans les bureaux de vote, d’autres encore de déposer des bulletins vierges et certains de narguer les candidats, peut-être la façon la plus originale et la plus expressive.

> Je regarde  Le dirigeant le plus riche du monde en 2016

Vous pouvez aussi aimer

>