in

Incendie au Black Market d’Adjamé: un gigantesque feu embrase le marché

Hier, le marché d’Adjame appelé Black Market a pris feu.

Un gigantesque brasier et une grosse fumée noire serait visible à des kilomètres à la ronde. L’intensité de l’incendie fait craindre le pire entre perte matériel et perte humaine. Mais selon nos sources encore sur les lieux de l’incident, aucune victime humaine n’a encore été dénombrée, fort heureusement. Ouf serait-on tenté de soupirer !

Un vaste incendie serait encore au marché Black Market à Adjamé, la commune commerciale de la ville d’Abidjan. Les premières images qui nous parviennent sont impressionnantes et l’on ne peut que craindre le pire sachant que le marché était encore partiellement fréquenté à cette heure de descente.

Le Black Market, centre névralgique du commerce abidjanais

Le Black Market est un marché populaire d’Adjamé, une commune commerciale d’Abidjan où chaque jour des milliers de personnes, venues de toutes les autres communes, se retrouvent pour faire des achats. Le marché se situe sur le boulevard Nangui Abrogoua précisément en face de la grande mosquée d’Adjamé. C’est ce marché mythique qui serait en ce moment la cible d’un gigantesque incendie qui menace les commerces, mais aussi les vies humaines.

Les images de l’incendie sont impressionnantes

Grace aux premières images postées sur Facebook par des internautes sur les lieux ou des personnes ayant reçus ces images, l’on est en droit de craindre le pire. Sur une des photos, la plus répandue, l’on peut voir une énorme colonne de fumée au-dessus des magasins ravagés par le feu. Comme les résidus fumigènes d’un puissant explosif, la colonne est très noire et dense. Les badauds rassemblés aux alentours semblent stupéfaits et en même temps inquiets. Certains de ces spectateurs sont des commerçants qui regardent ainsi de loin le feu menacer toutes leurs fortunes. Fort heureusement, apprend-on aucun commerçant ni client n’a été pris au piège par l’énorme brasier.

Incendie au Black Market, mais pas l’incendie du Black Market

Si l’incendie semble être monstrueux, certaines sources sures qui se disent au Black en ce moment, relativisent l’ampleur de celui-ci en affirmant que ce n’est pas le marché entier qui est sous les flammes, mais un magasin. Cela n’empêche que le danger est grand rétorque un internaute qui pense que l’incendie peut se répandre à tout moment à cause d’un vent favorable ou des fils électriques anarchiques ou encore de la promiscuité des magasins. C’est donc un magasin qui a pris feu et non tout le marché. Quoiqu’il en soit le danger est manifeste.

Les suspicions et l’inertie des pompiers

Les commerçants et les badauds se seraient activés pour éteindre le feu avec les moyens comme les sapeurs-pompiers n’étaient pas encore arrivés alors qu’ils ne sont pas bien loin de loin puisque leur caserne se trouve dans les environs. Peut-être attendent-ils qu’il y ait des dégâts irréparables pour venir jouer les médecins après la mort ironise un internaute scandalisé. D’autres internautes qui jouent aux inspecteurs Colombo voient plutôt des pistes criminelles à l’incendie. Pour ceux-ci certaines personnes veulent faire déguerpir forcement les commerçants pour vendre le site à un grand groupe commercial d’où la récente incendie qui a frappé aussi Bramacoté, un quartier précaire dans le prolongement. Trop de coïncidence donc pour ces derniers.
Nous attendons donc de plus amples informations pour nous enquérir des dommages matériels qui doivent être importants peut être moins que ceux de Bramacoté d’il y a un jour.

Front National : un élu FN choque les internautes en parlant des Roms

Sécurité de Macron : un homme agrippe le président de la République de France