in

Sécurité de Macron : un homme agrippe le président de la République de France

Le service de sécurité du président français Emmanuel Macron a eu des sueurs froides hier lors de la fête de la musique dans la cour de l’Elysée.

Un homme robuste tente un geste qui a fait craindre le pire pour le jeune locataire de l’Elysée. Grosse frayeur en l’occurrence dans les rangs de la garde rapprochée prise au dépourvue. L’homme résolu à faire ce qu’il avait en tête ne serait pas à ces premiers faits, nous dit-on car il aurait déjà été aperçu sur les antennes de BFM où il aurait empêché un direct.

Ce jeudi, dans la cour de l’Elysée un inconnu à créer une grosse frayeur pour une histoire de Hug. Lourdingue et insistant, il aurait commis un drame s’il avait été animé d’une intention malveillante, à moins que les circonstances de la scène ne l’aient dévié de ses premières intentions.

Une rencontre entre le président et les artistes

Hier mercredi 21 juin était la journée dédiée à la musique. C’est dans ce cadre que le président de la République français a reçu les artistes en compagnie de son épouse Brigitte et du président colombien Juan Manuel Santos ainsi que la femme de ce dernier, Maria Clementia Rodriguez de Santos. A cette occasion plusieurs orchestres ont joué des symphonies musicales devant le couple présidentiel et son invité sud-américain. Parmi ceux-ci un orchestre d’élèves de 3ème d’un collège de Mayenne et un autre venu de Colombie. Mais la belle fête de la musique aurait pu finir sur de tragiques notes.

Un inconnu fort robuste agrippe solidement le chef d’Etat français

Sur une photo publiée sur des sites de presse, l’on peut voir la scène immortalisée par un homme présent sur les lieux. L’on y voit un costaud de race noire les mains autour de la taille d’Emmanuel Macron dans une posture un peu carré, sans doute à cause de la force contraignante de l’inconnu. Celui-ci se trouvait derrière la haie d’honneur. En tenue décontractée, casquette et claquette avec chaussons aux pieds, parait ferme et résolu devant un public souriant, mais des gardes rapprochés tendus, le regard inquisiteur. Ce qui était censé être une poignée de main a fini par être un hug très vigoureux.

Le mec voulait juste un hug avec Emmanuel Macron

Au fait les sources indiquent que l’homme aurait souhaité une embrassade chaleureuse à une simple poignée. Ce hug a duré quelques bonnes secondes qui parurent certainement une éternité aux gardes du corps. Il aura finalement réussi à obtenir son accolade franche mais au prix d’une grosse frayeur des services de sécurité qui n’ont pas vu venir l’inconnu. En guise de cerise sur le gâteau l’homme lâche une affirmation flatteuse au chef de l’Etat : « C’est tous des escrocs mais lui moins que les autres » pour signifier que le président français est l’homme politique le moins « pourri » de France. Après de grosses sueurs, cette flatterie, l’on l’espère, aura au moins passé un coup vent bien glacé sur la canicule soudaine qui s’était emparée de Macron et de ses services de sécurité. Il peut au moins se soulager de n’avoir pas été saupoudré, ni lapidé au talon.
Grosse frayeur en perspective pour le champion de la politique française qui aura, quelques instants, vu défiler sa belle et paisible petite vie loin de la politique.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Incendie au Black Market d’Adjamé: un gigantesque feu embrase le marché

Week end à Abidjan: ces endroits et loisirs vous intéresseront forcement