in

Tendances fashion ivoiriennes: voici les modes en vogue ces vacances d’été 2017

Nous sommes en plein dans les vacances d’été en côte d’ivoire et les dernières tendances vestimentaires se signalent chez les femmes ivoiriennes.

Il faut absolument porter ces vêtements ou ou accessoires de mode au risque de paraître ringarde. Certains ont hérité de noms importés, d’autres de sobriquets bien locaux ou encore d’autres n’ont pas de noms en particulier. La semaine dernière nous vous avons révélé quelques tenues à la mode en Côte d’ivoire et nous vous en révèlerons encore aujourd’hui.

Épouser les nouvelles modes à Abidjan pour rester rester dans l’air du temps, voilà la problématique. Il existe en ce moment un large éventail de garde-robe féminine qui fait mal à Babi (diminutif affectif d’Abidjan). Passons en revue quelques-uns de ces fringues que sont les Bad girls, les hauts sautés et les petites culottes en jeans.

Les Bad Girls une tendance dite swagg et décalée

Modèle féminin des Bad Boys, les Bad Girls sont des vêtements pour femmes en texture jean. Ils sont dits déchirés, dans le langage ivoirien, à cause des fissures caractéristiques sur les cuisses. Si les mamans n’aiment pas voir leurs filles dans ce genre d’habits qui ressemblent à ceux des « fous », pour leur emprunter le terme, les jeunes filles en revanche en raffolent. Ce jean déchiré (une griffure) sur les cuisses qui vendent comme des petits pains pendant les “ventes privée“, laisse légèrement voir les jambes ce qui a le don faire monter la température des hommes qui les entrevoient. Par-dessus tout le Bad Girl est moulant au niveau des cuisses et des pieds ; on peut alors admirer les formes guitares et les fesses rebondies. En outre c’est une tenue, comme son nom l’indique, qu’on assimile aux filles émancipées et mondaines dans le style libertin.

Les hauts sautés, une affaire de gos sexy

Ce type de vêtements se retrouvent fréquemment dans les clips Rnb ou pop des artistes internationaux ou nationaux comme par exemple la dernière vidéo de Kifnobeat « Pourkoi tu dab ». C’est un survêtement qui dépasse à peine les seins. Il laisse largement admirer le ventre de la femme, une arme fatale surtout quand l’on a un beau ventre et un beau nombril. La plus part du temps, ce vêtement un peu trop provocateur se porte sous une chemise ou un smoking. Le haut sauté est beaucoup apprécié des jeunes filles, génération « Trace Tv », car elles s’identifient à leurs idoles tels que Tiwa Savage ou bien plus encore Rihanna. Cependant le nom haut sauté vient des ivoiriens, comme on a l’habitude de rebaptiser les modes vestimentaires venus d’ailleurs.

Les petites culottes en jeans, un sous vêtement craquant et accessoires

De plus en plus de jeunes filles portent les petites culottes en sous-vêtements comme c’est le cas des garçons avec ce qu’on appelle « Chocoto », des dessous du style Calvin Klein mais en plus larges. Cette petite tenue en tissu jean s’arrête généralement au niveau des cuisses, idéal quand on veut accrocher les mecs avec ses belles jambes. Mieux elles le portent tout simplement et, semble-t-il, tous les garçons se retournent forcement à la vue de cette courte culotte. Comme dans une intention de voyeurisme, celle-ci happerait du premier regard, un avantage que les jeunes filles apprécieraient particulièrement.
Voici quelques-uns des nouveaux styles vestimentaires des femmes de Côte d’ivoire pour ces vacances 2017 qui viennent à peine de commencer. Signes évidents d’une certaine liberté d’habillement, ces tenues parfois très légères ne passent pas toujours auprès de certaine catégorie d’individus notamment à Adjamé ou à Abobo.

Kylian Mbappé: quels sont les grands clubs qui lui font les yeux doux ?

Minceur vacance: comment retrouver une taille de guêpe ?