in

Top 5 des tubes d’été: Retrouvez la liste des hits d’Afrique été 2017

L’Afrique est un continent en ébullition où la créativité et le rythme s’exprime avec autant de verbe qu’on serait tenté de dire avec Léopold Seder Senghor, sans dénotation, que « l’émotion est nègre ».

Il ne se passe de jours sans qu’un nouveau tube fasse danser tout un continent. Cette semaine nous vous proposons une série de hits qui font trémousser les auditeurs africains en ces vacances d’été.
Cette semaine nous vous proposons un autre top 5 des tubes qui remuent le continent africain pendant ces vacances d’été. Musique rap, Rnb, afrobeat ou encore afro-pop se côtoient dans cet autre classement des 5 meilleurs hits parades.

All Black-kiffnobeat-Aladji

Paru en janvier 2017, mais véritablement connu en février voire en mars, Aladji est un titre issu du featuring entre deux groupes de musique Hip hop ivoiriens que sont Allblack et Kiffnobeat. C’est un son typique du nouveau rap en Côte d’ivoire, ce rap mêlant agréablement le flow classique et le langage local avec des réalités propres. Allblack est une bande formée sur le modèle des Kiffnobeat, un groupe qui enchante la jeunesse d’Afrique. Le titre parle d’un homme riche, Aladji, qui est contraint de « pisser » (donner de l’argent à) sur ses « bons petits » (ses petits frères) du quartier.

Tekno-Rara

En 2e position l’on retrouve Rara du prodige nigérian Tekno l’auteur des morceaux Pana et Diana entre autres. Fidèle à son style l’artiste naija offre un titre aux sonorités afrobeat typique des morceaux naijas. Sorti en Mars, Rara n’a pas fini de faire déhancher notamment grâce à son refrain
« Rara ooh
Rara oh ya,
Agbada,
Jangbaja,
Gba gba gba,
Oh lagbaja ».
Le refrain entraine dans un rythme très africain et très simple à la fois.

Toofan –Téré Téré

Téré Téré continue de faire bouger même après 8 mois de présence sur la scène musicale africaine. En effet, le titre est paru en fin d’année passée, précisément en novembre 2016 même s’il a pris sa vitesse de croisière en début 2017. Le duo formé par Master Just et Barabas doit le succès de Téré Téré à la danse qui l’accompagne, une danse amusante venu d’Afrique de l’est. Le groupe a fait découvrir ce pas de danse hors pair que les enfants et les adolescents ne cessent d’esquisser depuis plusieurs mois sans en être dégoutés.

Fanico-Faut pas m’embrouiller

S’il y a un morceau qui a reçu beaucoup de commentaires élogieux c’est bien Faut pas m’embrouiller de l’artiste camerounais Fanicko. Comme une véritable confirmation, le titre a propulsé définitivement son auteur au rang d’artiste de poids dans le milieu. Il a fait danser et continue de faire danser le public africain grâce au talent du chanteur mais aussi et surtout grâce au beat très entrainant.
« Je ne connais pas l’amour,
Moi je vise là-haut,
La moula la moula
C’est tout ce que je veux mon charo ».
Merci l’artiste !

Runtown-Mad over You

Runtown est un artiste nigérian de style afrobeat. Il est entre autre auteur For Life, The Banger ou The Latest en plus de certaines collaborations dont Gallardo avec Davido et Pain Killer avec Sarkodie le rappeur ghanéen. Mad Over you est un morceau qui date de décembre 2016, mais comme la plus part des titres, il a connu son apogée ces derniers mois sur la plus part des grandes chaines de promotion de la musique africaine comme Trace FM ou Africa No1. Pour avoir dépassé la barre des 30.000.000 de vues il se positionne à la 1ère place de ce deuxième classement des tubes de l’été en Afrique.
«Baby girl you bad oh
Girl the way you whine
I dey mad over you girl
I dey mad over you girl»

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Soldes d’été 2017 France: avez-vous idée des bons plans qui vous attendent ?

Mercato 2017: tous les transferts des footballeurs africains, les clubs et les montants