Langues les plus parlées en Afrique du Sud

par Tatiana Agostino
0 Commentaire

D’une superficie de 1.219.912 Km² et une population estimée à 55.600.000 habitants, l’Afrique du Sud est la première puissance émergente du continent.

Elle doit ce fait à ses extraordinaires potentialités dont le plus importantes est la richesse humaine. D’après la Constitution de 1996, le pays a onze langues officielles qui sont parmi les plus parlées.

Le top 12 des langues les plus parlées d’Afrique du Sud renvoie à dix des onze langues officielles. Toutes les langues majeures sont donc répertoriées ici sauf le Ndébélé du Sud. Voici par conséquent les dix langues les plus utilisées d’Afrique du Sud.

Le Venda

Le Venda ou Tshivenda est une langue bantoue parlée par la population Venda en Afrique du Sud et au Zimbabwe. Dans les deux pays elle constitue une langue officielle. Le peuple Venda est installé au nord-est de l’Afrique du Sud sur le territoire de l’ancien Bantoustan Venda du Transvaal aujourd’hui région du Limpopo. 1.209.388 personnes seraient natives de cette langue soit un taux de 2,4% de la population nationale.

Le Swati

Le Swati ou Swati-zoulou a son aire d’influence dans la partie nord-est du pays précisément dans la province du Mpumalanga. Egalement présent au Swaziland, Mozambique et Lesotho, le Swati est parlé par 2,5% des Sud-africains (1.297.046 individus).

Le Tsonga

Le Tsonga compte pour 4,5% de la population soit 2.277.148 personnes. Cette ethnie se trouve également dans le Transvaal précisément dans le Limpopo à l’extrême nord.

Le Sotho du sud

Aussi appelé Sesotho, le Sotho est une langue qu’on retrouve aussi au Lesotho un pays enclavé dans l’Afrique du Sud. Les Sotho sont établis dans l’Etat Libre au centre-ouest du pays ; cette province a pour capitale Bloemfontein. L’on compte 3.849.563 locuteurs soit 7,6% des habitants du pays.

Le Tswana

Le Tswana ou Setswana est un dialecte commun à l’Afrique du Sud et au Botswana où il est majoritaire. Ainsi ce dialecte est installé dans la province du Nord-Ouest frontalière du Botswana. On dénombre 4.067.248 individus soit 8% de la démographie nationale.

> Je regarde  Affaire Maëlys : l’avocat de Nordahl Lelandais jusqu’au bout de son rôle

Le Sotho du nord

Le Sotho du nord, connu également sous le nom de Pedi, vit principalement dans le Limpopo, le Gauteng et le Mpumalanga. Cette langue bantoue et nigéro-congolaise compte pour 9,1% de la population d’Afrique du sud ce qui correspond à environ 4.618.576 locuteurs.

L’Anglais

L’Anglais héritage colonial britannique se place à la 4e place des langues les plus parlées en Afrique du Sud avec 4.892.623 individus l’employant quotidiennement, ce qui représente 9,6 des habitants du pays. Néanmoins elle fait partie des deux langues officielles administratives.

L’Afrikaans

Avec l’Anglais, l’Afrikaans est l’une des langues officielles de l’administration sud-africaine. L’Afrikaans est un dérivé du néerlandais, hérité des premiers colons que sont les Boers hollandais. Avec le temps, sa structure s’est démarquée du néerlandais pour devenir une langue autonome. Il est parlé dans le Cap Occidental (sud) et dans le Cap du Nord (sud-ouest) par la population blanche Boers appelée aujourd’hui Coloured. Cette population représente 13,5% des Sud-africains soit 6.855.082 locuteurs.

Le Xhosa

Le Xhosa est une langue principalement sud-africaine, installée dans la province du Cap Oriental, au sud-est du pays. Le nombre de ses locuteurs serait aujourd’hui de 8.154.258, ce qui pèse pour 16% de la population nationale.
*Le Zoulou
Le Zoulou représente 22,7% de la population d’Afrique du Sud c’est à dire 11.587.374 individus originaire de cette langue ou la parlant. Pour beaucoup de personnes dans le monde, l’Afrique du sud c’est le pays des Zoulou. Les documentaires des Zoulous dansant dans leur tunique et l’histoire de Chaka Zulu y sont pour beaucoup.

Les Zoulous

Les Zoulous ou Zulus représentent 22,7% de la population d’Afrique du Sud c’est à dire au moins 11.587.374 individus. Ils résident dans la province du Gauteng(Johannesburg) et dans le KwaZulu-Natal(Durban). C’est le peuple qui symboliserait le mieux la culture sud-africaine et qui serait le plus connu à l’étranger. Leur roi Chaka Zulu est une forte figure historique qui a suscité une abondante littérature dans laquelle l’on trouve une œuvre théâtrale telle que Chaka de Léopold Sedar Senghor.

> Je regarde  Sénégal : les enseignants grévistes assiègent les bâtiments administratifs

Les Ndélébés

Les Ndélébés sont un groupe ethnolinguistique d’Afrique du sud et du Zimbabwe issu du groupe des Ngunis. En Afrique du Sud ils se divisent en 2 communautés à savoir les Ndébélés du Transvaal du Sud établis autour de la région de Bronkhorstspruit et les Ndébélés du Transvaal du Nord installés dans la province du Limpopo dans la région de Potgietersrus et Pietersburg.

Vous pouvez aussi aimer

>