in

Polémique Bénin : autour de la cérémonie de récompense organisée par la Première Dame

La Première Dame de la République du Bénin, Madame Claudine talon, croyait bien faire en initiant une cérémonie de récompense des meilleurs bacheliers de l’année 2017.

Pourtant elle n’aura pas le résultat escompté, du moins auprès d’une bonne partie des Béninois. Ceux-là ont noté une irrégularité qui entacherait la bonne initiative de la First Lady du Benin. Quelle est-elle ?

Quand on décide de faire du bien on le fait en intégralité ou alors il ne sera jamais vu comme un bien, mais comme une parade intéressée. Les récriminations contre Madame Claudine Talon se résument à cette pensée. Elles sont fondées sur une infime omission ou plutôt un infime remplacement, mais très obscur. Cependant, au lieu de chercher la petite bête partout, ne pourrait-on pas apprécier le geste en lui-même ?

Une cérémonie de récompense louable

Comme des fleurs au printemps, les fondations de Première Dame sur le continent africain se multiplient sans fin. Les plus notables sont celles de Chantal Biya et Dominique Ouattara respectivement Première Dame du Cameroun et de la Côte d’Ivoire. La nouvelle Première Dame du Benin s’est mise à la mode, elle qui créa sa fondation de bienfaisance. La dernière action de bienfaisance en date est la cérémonie de récompense des meilleurs élèves au Bac 2017. Mais ce dîner a laissé un goût d’inachevé, un condiment y a été retiré, sans trop savoir pourquoi.

Un couac qui laisse un goût d’inachevé

La cérémonie s’est déroulée le samedi dernier à la Présidence de la République. Elle visait à honorer les 10 meilleurs élèves au Baccalauréat béninois, toutes séries confondues. Chaque lauréat a été gratifié d’un ordinateur portable HP, d’un powerbank scolaire et d’une bourse d’équipement qui s’élève à 500.000 Francs CFA. Déjà la Première Dame avait récompensé, avec succès, les 50 meilleurs élèves au BEPC 2017, il y a quelques jours. Pour ce qui concerne les bacheliers la Première Dame s’est fait un peu taclé. De fait, un élève qui devait normalement figurer dans cette liste de 10 n’y était étrangement pas. L’élève en question s’appelle Kora Yannick Hubert Koto, élève du département de Borgou, ayant composé dans une école de Parakou. Avec 17,181/20 de moyenne, il venait normalement à la 9e place, et pourtant il ne se trouvait même pas dans cette sélection de 10. Intrigués, ses parents ont interpellé la Première Dame à travers une lettre. Ils lui auraient demandé de régulariser la situation de leur progéniture qui a été spolié de son mérite. Il n’y a pas eu que les parents qui se sont indignés face à cette irrégularité.

L’opinion de la population béninoise

Pour certains internautes, les parents n’ont pas droit à réclamer ce qui n’est pas de leur droit. Ils estiment que le dîner vise avant tout à féliciter « 10 meilleurs élèves » et que c’est une initiative personnelle pour aider les élèves. L’un d’entre eux s’offusquent que ses compatriotes aient « la vilaine habitude de décourager les initiatives louables par des interprétations d’une autre époque ». Par contre pour beaucoup d’autres Béninois il y a une flagrante irrégularité qui entache la belle initiative de Madame Claudine Talon. Pour eux, les parents ont droit à revendiquer que le prix de leur fils comme certains affirment qu’ils se prévalent de ce qui ne les regarde pas. D’autres internautes estiment que la récompense est certes privée, mais qu’il ne faut pas pour autant privatiser le mérite.
L’action de Madame Claudine Talon est très louable dans la mesure où elle stimule l’excellence tout en aidant financièrement et matériellement les élèves. Cependant, bien qu’elle soit une initiative personnelle et donc privée, elle doit respecter les critères qu’elle s’est donnés. S’il y a classement c’est qu’il y a ordre de mérite alors il faudrait raisonnablement rendre justice à celui qui a été évincé de ce top 10 des meilleurs élèves du Bac 2017 au Benin.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Gabon : interdiction de sortie du territoire pour Jean Ping

Sénégal : Le Président Macky Sall tend la main à l’opposition