in

Sénégal : Macky Sall veut-il se mettre à dos Washington ?

Le Président sénégalais Macky Sall serait-il en train de se mettre à dos Washington.

Les récentes affaires portent à le croire en tout cas. Depuis quelques mois en effet, le chef de l’Etat du Sénégal s’est jeté dans une sorte de traque aux opposants à son régime.

Ainsi, politiciens, activistes et bloggeurs ont été arrêtés puis jeté en prison. La répression de toutes ces voix dissonantes est mal vue par les partenaires occidentaux et particulièrement les Etats Unis. Pourtant l’homme fort de Dakar continue de poser des actions fâcheuses et contraires à la réputation du Sénégal.
Pour mettre un terme à la politique répressive de Macky Sall, les opposants, réunis sous la coalition Mankoo Taxawu Sénégal, s’en réfèrent aux autorités américaines. Ils espèrent ainsi emmener les Etats Unis à faire pression sur le président sénégalais. Avec une autre affaire concernant un ressortissant américain jugé à Dakar, pouvons-nous croire à une brouille entre Dakar et Washington ?

Macky Salle et le goût de l’autoritarisme

Depuis son élection en 2012, Macky Sall n’a jamais été aussi vu par ses compatriotes que cette année. Comme si le temps lui faisait prendre de mauvaises habitudes, Macky Sall donne l’air d’être un peu allergique aux critiques. Depuis quelques mois son gouvernement ne cesse de se mettre à dos la société civile par des arrestations tous azimuts. L’on se rappelle de celles de la chanteuse Amy Collé Dieng et de Kemi Seba. Dans le mois de mars, son gouvernement avait ordonné la mise en détention de l’opposant Khalifa Sall pour détournement de fonds publics. Malgré la protestation à la place du Grand Yoff, l’homme ne sera pas libéré. L’opposition y a vu une manière de l’écarter des élections législatives. Celles-ci s’étant achevées, elle demande sa libération immédiate.

La coalition Mankoo Taxawu Sénégal se réfère au sénat américain

Devant la volonté manifeste de Macky Sall de ne pas redonner de sitôt la liberté à l’ex député, la coalition Mankoo Taxawu Sénégal se tourne vers les Etats Unis. C’est ainsi que sa section des Etats Unis a déposé un recours auprès de la Cour Suprême américaine. Maintenant elle s’adresse au sénat afin que celle-ci discrédite Macky Sall aux yeux de la communauté internationale. Dans une lettre adressée à ce sénat, les membres de la section américaine du MTS déclaré : « Pendant deux décennies, le Sénégal n’a pas eu de prisonniers politiques. Aujourd’hui, Mr. Khalifa Sall, maire de Dakar, capitale sénégalaise, est emprisonné pour avoir défié le gouvernement de Macky Sall. Son seul crime est d’avoir une ambition présidentielle ». Seront-ils entendus ?

Une autre affaire risque de décider les Américains

Aujourd’hui devrait se tenir le procès d’une ressortissante américaine d’origine sénégalaise. Celle-ci aurait été arrêtée la semaine dernière pour outrage aux forces de l’ordre. Elle aurait refusé de subir une fouille corporelle de la part des agents de la sécurité. De confession musulmane, elle a prétendu que cela n’entrait pas dans les règles de sa religion. Depuis, elle est incarcéré à Dakar et devrait être jugé aujourd’hui en dépit des injonctions des autorités américaines pour la libérer. Connaissant l’indépendance de la justice sénégalaise, elle pourrait être condamnée, ce qui envenimerait la situation.
Macky Sall le président sénégalais donne l’impression de s’être engagé dans un bras de fer contre son opposition et contre tous les insulteurs du web. Il veut se montrer ferme, mais cette attitude risque de froisser ses partenaires occidentaux. Le Sénégal étant l’une des vieilles démocraties d’Afrique il apparait urgent que Macky Sall s’assagisse. N’est-il pas vrai qu’il y a fort à craindre lorsque les Etats Unis commencent à se mêler d’une gouvernance ?

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Côte d’Ivoire : les sapeurs de Congo Brazzaville lancent un défi aux sapeurs de Côte d’Ivoire

BLADE RUNNER 2049 sortie

Blade Runner 2049: Synopsis et date de sortie du film