Accueil ACTUALITÉ Sénégal : Abdoulaye Wade se paie-t-il la tête des Sénégalais ?

Sénégal : Abdoulaye Wade se paie-t-il la tête des Sénégalais ?

Abdoulaye Wade l’ancien président sénégalais fait partie des nombreuses personnalités nationales qui ont rendu un vibrant hommage au Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine.

Le Khalife général des Tidianes est décédé dans la nuit du jeudi 21 au vendredi 22 septembre. Il était une figure emblématique de la vie religieuse au Sénégal. Le président Abdoulaye Wade a effectué, hier lundi, le déplacement à Tivaouane pour présenter ses condoléances à la famille biologique et religieuse du défunt.

Au cours de cette visite, Abdoulaye Wade n’a pas manqué de faire une déclaration sujette à polémique. L’ancien chef d’Etat a affirmé qu’il aurait arrêté la politique si le Khalife Abdoul Aziz Al Amine le lui avait demandé. Les Sénégalais se disent scandalisés par de tels propos.

Abdoulaye Wade présente ses condoléances aux Tidianes

Abdoulaye Wade, l’ancien chef d’Etat sénégalais de 2000 à 2007, était hier à Tivaouane pour présenter ses condoléances aux familles éplorées. Cette visite intervient au 3e jour du rappel à Dieu du guide religieux d’une des confréries les plus puissantes du Sénégal. A cette occasion il a rappelé ses liens d’amitié avec le regretté guide. Maître Wade confie par exemple que feu Abdoul Aziz Sy Al Amine a été son client lorsqu’il fut écroué sous le régime de Léopold Sedar Senghor. Poursuivant sur sa lancée, Maître Abdoulaye Wade déclare : « J’avais dit à Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine que s’il me demandait d’arrêter la politique, j’allais le faire sans même lui demander les raisons parce que je reconnais son autorité ». A ces mots Serigne Mbaye Sy Mansour s’est dit honoré qu’un disciple de Serigne Touba de la confrérie des Mourides puisse accorder autant d’attention au Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine des Tidjanes. Cependant cette phrase n’a pas manqué d’interpeller l’auditoire qui connait bien l’homme.

> Lire aussi  CPI : Acquittement de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé

Un propos plein de malice et de sagesse

Serigne Mbaye Sy Mansour a poursuivi son allocution au sujet de l’hôte du jour, en l’occurrence, Maître Abdoulaye Wade. Dans une déclaration plein de sous-entendu le religieux affirme : « Je prie Dieu pour que tu aies une longue vie. Vous avez un penchant pour la politique, c’est pourquoi vous ne pouvez plus vous arrêtez. Mais ce n’est pas grave ». Les mots sont soigneusement choisis pour que les non-dits soient plus expressifs que les dits. Hélas la politique apparait bien comme un penchant un peu trop prononcé chez l’ancien chef d’Etat. Cette inclination serait si forte qu’il ne peut plus faire demi-tour, personne ne pouvant l’en dissuader. Quant aux Sénégalais, ils n’ont pas hésité à s’attaquer aux propos de l’ancien président.

Les Sénégalais ne croient pas une seule seconde

Pour beaucoup de Sénégalais, Maître Wade se paie leur tête. Il voudrait faire avaler un morceau qui est trop gros. En effet, personne n’aurait pu dissuader Abdoulaye Wade de briguer un 3e mandat en 2014. Un Sénégalais n’en croit pas une seule seconde, lui qui écrit : « Cela m’aurait étonné, vu tout ce qu’il a fait pour conserver le pouvoir ». Sa déclaration serait donc une injure au peuple du Sénégal. « Oh le mytho », s’écrie un autre. Abdoulaye Wade tenterait donc de distraire les gens à travers de tels propos.
L’ex chef d’Etat Abdoulaye Wade aurait dû se contenter de présenter ses condoléances et se retirer sans chercher gloire. Hélas, son sentimentalisme l’a conduit à choquer les Sénégalais qui se rappellent, comme si c’était hier, combien il n’a pas voulu lâcher le pouvoir. Il a fallu que le président Macky Sall l’écarte dans les urnes pour quitter le palais présidentiel. De toute façon personne ne pourra vérifier l’intégrité de ses propos qui sont de l’ordre de l’hypothèse. Il ne dirait peut-être pas la même chose s’il avait remporté un 3e mandat en 2014.

> Lire aussi  Rencontre Guikahué Laurent Gbagbo : voici les projets du PDCI

Vous pouvez aussi aimer