in

Debordo fâché contre Le Molare pour 150 millions de FCFA

Debordo Leekunfa est récemment revenu sur les principales raisons de sa colère contre Le Molare. Si le DJ ivoirien avait laissé entendre que sa colère est liée à l’injustice qui lui a été faite à la seconde édition des Awards du coupé décalé, l’affaire des 150 millions de FCFA encaissés par l’organisateur de l’évènement sur le dos des artistes nominés explique aussi ce comportement de Leekunfa.

Debordo Leekunfa et Le Molare ne sont plus en odeur de sainteté depuis la clôture de la seconde édition des Awards du coupé décalé. Preuve du climat de guerre qui frise entre le Dj et son mentor, le concepteur du Pikimin a cassé son trophée de meilleur concept gagné aux Awards avant de le balancer au fonds de la lagune il y’a de cela une semaine. Critiqué par ses fans et même certains anciens du coupé décalé dont Christy, Debordo s’était défendu en affirmant qu’il son geste était dû à la mauvaise organisation de l’évènement mais surtout à l’attribution du prix de l’artiste de l’année à Arafat, alors qu’il n’a guère remporté le trophée du meilleur artiste masculin ou encore celui du meilleur concept. Mais en réalité, la colère de Debordo s’expliquerait surtout par les 150 millions de FCFA reçus par Le Molare de la part du sponsor officiel des Awards du coupé décalé. Le Maîtré-maîtré est même allé jusqu’à affirmer que le principal organisateur des Awards s’est enrichi sur le dos des artistes dont lui et bien d’autres, grâce à la cérémonie des Awards.

Le Molare a empoché une fortune selon Debordo

D’après le créateur du Pikimin, Le Molare a perçu de la part du sponsor officiel la bagatelle de 150 millions de Francs Cfa. En plus de cette somme astronomique, l’organisateur de l’évènement aurait également perçu une commission sur les votes effectués par sms : « quand tu votes un artiste, automatique l’opérateur te prélève 100 francs Cfa sur ta recharge (ton solde). Dans les 100 frs perçus par l’opérateur, Le Molare reçoit 50 frs et son sponsor perçoit 50 frs. En plus des 150 millions du sponsoring, il (Le Molare, ndlr) prend une commission supplémentaire de 50 francs. », a déclaré Debordo. Mais en dépit des énormes revenus financiers générés par cette cérémonie (votes par SMS et sponsoring), Le Molare n’a pas remis le moindre centime aux différents artistes nominés aux Awards. Pour revendiquer donc contre toutes ces injustices, Leekunfa qui s’est laissé emporter par la colère a protesté d’une manière pour le moins déplorable, à savoir casser son trophée des Awards du coupé décalé pour ensuite le jeter dans la lagune. Pour l’instant, Le Molare n’a pas encore réagi à ces révélations de Leekunfa qui l’accuse de s’être enrichi sur le dos des artistes nominés, d’abord en empochant 150 millions de FCFA du sponsor et aussi une commission sur chaque vote par SMS effectué aux Awards. Mais les artistes nominés n’ont quant à eux, rien perçu, que ce soit les perdants ou même les vainqueurs.

1 Point ou Zéro ?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%

Procès Gbagbo CPI: les audiences suspendues pour «contraintes budgétaires »

Knock avec Omar Sy et Knock le synopsis du film